Ford inaugurera bientôt un nouveau centre d’essai climatique pour simuler les environnements les plus extrêmes

Science

Par Auré le

L’an prochain, les bureaux d’études de Cologne pourront profiter des nouvelles installations de simulation climatiques. Ces structures ultra-modernes de plusieurs millions d’euros permettront aux ingénieurs de reproduire les conditions météorologiques les plus exigeantes du monde pour tester le comportement de leurs véhicules. Une superficie de 5500 m² pour simuler les environnements du globe les plus […]

L’an prochain, les bureaux d’études de Cologne pourront profiter des nouvelles installations de simulation climatiques. Ces structures ultra-modernes de plusieurs millions d’euros permettront aux ingénieurs de reproduire les conditions météorologiques les plus exigeantes du monde pour tester le comportement de leurs véhicules.

cologne-enviro-test-centre

Une superficie de 5500 m² pour simuler les environnements du globe les plus extrêmes

“Conditions atmosphériques, lumière du soleil, neige, pluie, températures allant de -40° à +55° et vents pouvant atteindre les 250 km/h pourront être générés par notre fabrique météo composée de plusieurs salles climatiques” explique Joe Bakaj, vice-président de Ford Europe, en charge du développement produits.

Équipée d’un sas de décompression pour les personnels intervenant à l’intérieur lors des tests, l’une des chambres sera également la première à pouvoir simuler une altitude de 5 200 mètres, soit une altitude supérieure à celle du Mont Blanc, le plus haut sommet des Alpes, mais aussi un taux d’humidité de 95 %, des températures extrêmes de -40°C pareilles à celles que l’on trouve pendant la saison hivernale en Sibérie orientale, ou de + 55°C, soit à peine 1,7°C en-dessous de la température la plus élevée jamais enregistrée sur terre.

Le centre, qui devrait être opérationnel dès 2017, permettra aux ingénieurs de tester jusqu’à neuf véhicules simultanément, pour évaluer leur confort, leur sécurité et leurs capacités opérationnelles, mais aussi les performances électriques, le freinage, la climatisation et la traction de charges lourdes.

Un investissement conséquent pour l’Europe qui reste un des marchés clés du constructeur.

ford-centre1

Source: Source