Samsung révélera les causes de l’embrasement des Galaxy Note 7 avant la fin de l’année

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Le journal coréen The Investor pense savoir que Samsung publiera les causes de l’embrasement de ses smartphones avant la fin de l’année. Les premières suspectes, les batteries, ne semblent plus être mises en causes.

samsung-galaxy-note7-live-06-1-640x480

Après de longues semaines d’enquêtes, Samsung aurait enfin découvert pourquoi certains Galaxy Note 7 explosaient et s’enflammaient. Et selon le journal coréen The Investor, la marque coréenne publiera les conclusions de son enquête avant la fin de l’année. En réalité, quand bien même Samsung n’aurait pas trouvé toutes les raisons qui expliquent le fiasco du Galaxy Note 7, il a tout intérêt à communiquer sur ce sujet rapidement.

Une enquête nécessaire pour rétablir la confiance

En effet, on s’attend à ce que le Galaxy S8 soit annoncé dans moins de 3 ou 4 mois — vraisemblablement lors du MWC 2017 si l’on en croit les premières rumeurs. Et Samsung doit maintenant tout faire pour rassurer ses potentiels clients et acheteurs qui pourraient être effrayés après avoir vu des dizaines de photos et de vidéos de Note 7 déformés par la chaleur. En démontrant qu’il sait d’où vient le problème et qu’il ne se reproduira plus, Samsung pourra regagner la confiance des acheteurs.

Reste toutefois à trouver le véritable coupable de ce désastre. Après des semaines de tâtonnements, les batteries semblent hors de cause. Comme le révélait le Wall Street Journal au milieu du mois d’octobre, Samsung a pris le temps de tester ses batteries et n’y a décelé aucun problème technique. Ce sont bien les batteries des Galaxy Note 7 qui prenaient feu, mais l’échauffement qui provoquait l’embrasement provenait probablement d’autres composants.

On attendra donc la fin de l’année avec une certaine curiosité pour savoir ce qu’il s’est réellement passé avec ce qui était l’un des smartphones les plus prometteurs de l’année.