Netflix réfléchit à proposer des versions spéciales de ses séries originales lorsque celles-ci sont regardées sur mobiles

Cinéma

Par Gaël Weiss le

Neil Hunt, l’un des responsables de Netflix, a affirmé à des journalistes américains que Netflix réfléchissait actuellement à un moyen d’afficher des versions spéciales de ses propres séries lorsque celles-ci seraient consultées sur mobile. Le but serait alors d’adapter des scènes de façon à ce qu’elles rendent mieux sur un petit écran.

« Il n’est pas inconcevable de prendre une copie originale et d’en faire une version différente pour mobile ». C’est en ces termes que Neil Hunt a expliqué à San Francisco que Netflix réfléchissait à un moyen de mieux adapter ses contenus aux utilisateurs qui les regardent sur leur téléphone ou leur tablette.

L’idée n’est pas mauvaise. Dans de nombreux films ou séries, certaines scènes rendent très bien sur un grand écran mais peuvent s’avérer plus difficilement compréhensibles lorsqu’on les regarde sur un écran de smartphone. On peut très bien imaginer que Netflix propose des plans plus serrés ou des angles différents pour les rendre plus faciles à suivre ou plus immersives.

Les pays émergents en ligne de mire ?

« C’est quelque chose que nous explorerons dans les prochaines années » a affirmé Neil Hunt. C’est d’ailleurs presque une obligation pour Netflix en fait, qui doit s’adapter à sa nouvelle audience internationale. Encore confiné à l’Amérique du Nord, qui regarde essentiellement ses programmes sur la télévision, il y a quelques années, Netflix est désormais disponible partout dans le monde.

Avec cette internationalisation sont apparues de nouvelles façons de consommer le contenu vidéo de Netflix. Neil Hunt indique ainsi qu’en Asie, et plus spécifiquement en Inde, « la majorité des contenus sont consommés sur des écrans d’appareils mobiles ». L’Inde, mais aussi d’autres pays émergents, étant des marchés à forte croissance, Netflix a tout intérêt à s’adapter à eux. Ce n’est pas pour rien qu’un mode hors-ligne a récemment été déployé et que Netflix cherche à tout prix à compresser la bande passante nécessaire pour voir ses contenus sur mobiles.

Source: Source