[Comme un oi-seauuuuu] Le monde animal est une source intarissable d’inspirations pour les créateurs de drones

drone

Par Fabio le

Rien ne fait mieux les choses que la nature ; en s’inspirant de l’atterrissage de l’oiseau pour développeur leur drone, les chercheurs du BMT Defence Services et de l’université de Bristol au Royaume-Uni espèrent pouvoir créer des drones préparés à la complexité des milieux urbains.

Le monde animal, pour les particularités de certains de ses hôtes, inspire les créateurs de tous bords. Et notamment, bien évidemment, les animaux volants. On vous parlait le mois dernier du Bat Bot, un minuscule drone dont la mécanique de déplacement dans l’air s’inspire de celle des chauves-souris. Aujourd’hui, des chercheurs ont voulu que leur drone puisse reproduire les descentes en piqué mais aussi l’atterrissage caractéristique de l’oiseau.

Les lois de la nature

Au moment de se poser, les oiseaux cabrent leur bec vers le bas et ralentissent en inclinant leurs ailes vers le haut pour se poser en douceur. C’est cette capacité de l’aile à modifier sa forme et son inclinaison qui a été reproduite sur ce drone, et qui lui permet d’envisager des déplacements beaucoup plus précis. Au delà des caractéristiques de l’aile, les chercheurs expliquent avoir développé une véritable intelligence artificielle pour que le drone puisse compenser de lui-même les changements de vitesse, de vitesse de vent et d’angle des ailes, et ainsi ne pas s’écraser.

Ce type de drones pourrait à terme, aider aux services à la livraison ou épauler les bombardiers d’eau en cas d’incendie. notent les chercheurs.

Source: Source