Sea Bubble : Les navettes qui voleront sur la Seine se dévoilent en vidéo

Ville de Geeks

Par Henri le

Les transports en commun commencent petit à petit leur révolution. C’est notamment le cas avec des solutions comme le Sea Bubble, qui a l’intention d’utiliser les voies d’eau.

Nous vous avions déjà récemment parlé du projet Sea Bubble, mais il semblerait qu’il avance à grands pas. Ce petit véhicule créé par Alain Thébault reprend plus ou moins le même principe que l’hydroptère (dont il est l’inventeur) puisqu’il a pour particularité de pouvoir « voler » sur l’eau. Ces versions miniaturisées avaient pour but de désengorger les centres urbains, notamment celui de Paris.

Thébault et son partenaire Anders Bringdal n’ont pas chômé puisque les premiers essais du SeaBubble ont eu lieu dans le sud de la France et s’avèrent très convaincants pour un prototype. Les prochaines versions devraient voir leur design remanié pour aborder des contours futuristes.

Lier l’utile à l’agréable

Les avantages du véhicule sont très nombreux. Il est silencieux, provoque peu de remous sur l’eau et ne génère aucun gaz d’échappement, car il fonctionne à l’électricité.

«La stabilité est désormais acquise […] Nous allons rendre la circulation dans les villes à nouveau fluide»

Même si de nombreuses métropoles ont montré un réel intérêt pour le sujet, c’est Paris qui sera la première ville à accueillir les navettes pour une phase de test de quinze jours. Avec une vitesse de 20 km/h, elles permettront de libérer un peu de place sur l’axe est-ouest et pourront embarquer jusqu’à quatre passagers (en plus du conducteur).

La start-up est déjà en train de faire appel à de nouveaux investisseurs pour débuter une production plus importante, mais également travailler sur des modèles pouvant transporter un peu plus de passagers.