Surface Pro 5 : rien de spectaculaire, mais quelques nouveautés

Tablettes

Par Olivier le

Microsoft est bien occupé pour le printemps. Il y a bien sûr la Creators Update de Windows 10 qui commence à être livrée sur tous les PC de la planète (il est possible de la télécharger manuellement).

Mais l’éditeur et constructeur de Redmond aurait aussi en tête de mettre sur pied un « événement Surface » qui pourrait se tenir très prochainement. La rumeur évoque même une conférence pour les prochaines semaines. Et parmi les produits qui pourraient être de la fête, on trouverait la Surface Pro 5.

La précédente génération de cette tablette datant de fin 2015, il ne serait pas étonnant de voir Microsoft lancer une nouvelle version. Reste à savoir si le constructeur veut tout remettre à plat ou se contenter d’un rafraîchissement a minima. À croire Paul Thurott, c’est cette deuxième option qui a été choisie.

Kaby Lake au programme

Dans un tweet, Thurott donne deux informations : d’une part, la Surface Pro 5 intégrera des processeurs Intel de la famille Kaby Lake, l’architecture la plus récente du fondeur. Les puces qui en sortent se contentent de gains relativement modestes en termes de performances, mais la gestion de la batterie est meilleure que précédemment. Une bonne chose à prendre donc.

L’autre info, c’est que la future tablette devrait conserver son connecteur propriétaire de charge. Pas d’USB-C donc, du moins le journaliste ne l’évoque pas malgré une demande de plus en plus pressante de la part des utilisateurs du produit. Le port connecteur a des atouts, notamment sa connexion magnétique si pratique.

Rien ne dit toutefois que Microsoft n’intégrera pas de port USB-C dans la Surface Pro 5. Néanmoins, Thurott finissant son tweet par un « rien de spectaculaire », il ne faudra pas s’attendre à de gros changements.

Source: Source