Comment les usines chinoises se protègent des fuites sur les futurs iPhone ?

Apple

Par Pierre le

Dejian Zeng, un étudiant New-Yorkais, a travaillé pendant six semaines dans la chaîne d’assemblage des iPhone à l’usine de Pegatron en Chine. Il a raconté son expérience à Business Insider et aujourd’hui, il revient sur les conditions strictes imposées par l’usine pour éviter toute fuite concernant les iPhone.

Une sécurité digne du Pentagone

Dejian Zeng raconte qu’il a commencé son expérience à fabriquer des iPhone 6s. Puis, quelques semaines plus tard, il a travaillé sur l’iPhone 7, encore non annoncé à l’époque. L’usine a tout mis en place pour garder le secret jusqu’à la fin, cachant même la chose à ses employés, comme il le raconte au journal américain.

C’est impossible pour les employés de prendre une photo ou même d’emporter des composants à l’extérieur. Les travailleurs savent à quel point l’iPhone est populaire en Chine. Quand nous avons commencé à bosser sur l’iPhone 7, beaucoup d’ouvriers ont pensé que c’était cool de voir le produit avant même son annonce.

Passer à l’iPhone 7

Si les employés trouvaient la chose « cool », ils n’ont été prévenus qu’au tout dernier moment de leur travail, afin de sécuriser au maximum le nouveau smartphone d’Apple.

Dans l’atelier, nous travaillions sur l’iPhone 6s, et pendant ce temps, d’autres employés étaient déjà en train de construire les infrastructures pour fabriquer l’iPhone 7. Mais nous n’en savions rien. Même si nous étions dans le même atelier, nous n’avons rien vu, un énorme rideau était placé en travers du bâtiment. Ensuite, nous avons été transférés dans un autre atelier afin que les ouvriers adaptent notre chaîne de montage au nouveau téléphone. Après un long moment, nous sommes revenus dans notre bâtiment et nous avions une nouvelle chaîne pour fabriquer l’iPhone 7.

Ainsi, les employés n’ont su qu’au dernier moment qu’ils allaient fabriquer l’iPhone 7. Même s’ils devaient tout de même s’en douter, ils n’ont pas été prévenus de leur futur tache. Mais une fois leur nouvelle mission attribuée, les employés étaient encore plus surveillés.

Nous étions dans un vestiaire fermé à clé où les travailleurs devaient laisser leur vêtement, leur téléphone et leur clé. Nous devions pointer grâce à un système de reconnaissance faciale. Après ça, nous devions encore passer aux détecteurs de métaux. Ça, c’était pendant la production de l’iPhone 6s. Quand nous avons commencé à bosser sur l’iPhone 7, ils ont encore augmenté le niveau de sécurité. Il y avait deux détecteurs de métaux et ils avaient considérablement augmenté leur sensibilité. (…) Je pense que personne n’a pu faire entrer un appareil photo ou un dispositif de ce genre.

Mais les managers pouvaient entrer avec leur téléphone, mais je ne pense pas que les iPhone aient pu leaker de cette façon. À chaque fois qu’ils passaient le détecteur, on leur demandait d’allumer leur téléphone afin de vérifier qu’ils n’avaient pas caché des composants dans un boitier vide.

Faire fuiter les smartphones à ses risques et périls

Dejian Zeng indique à Business Insider que même si les employés étaient incapables de prendre des photos ou même des coques d’iPhone 7 pour les faire fuiter, ils ont tout de suite vu que le smartphone disposait de deux APN et d’aucun port jack, ce qui explique les fuites sur le sujet. Des fuites prises très au sérieux par Apple.

Il y avait des caméras sur chaque ligne de montage. Pendant la formation, la direction nous a dit que dans certains cas, des ouvriers ont été pris en train d’essayer de faire sortir des téléphones de l’usine et qu’ils ont été envoyés à la police. De plus, quand je fabriquais des iPhone 6s, j’ai vu des gens d’Apple venir faire des audits, au moins deux ou trois fois. (…) ces gens étaient présents tous les jours lorsque nous sommes passés à l’iPhone 7.

Une photo fuitée de l’iPhone 7 sortie à l’été 2016

Des conditions drastiques qui expliquent pas mal de choses sur l’attitude d’Apple par rapport aux fuites. Des fuites qui ne sont tout de même pas empêchées. Avant chaque présentation, les nouveaux iPhone courent sur la toile, dévoilant leur capacité et leur design.

Maintenant, quand vous verrez une fuite, vous songerez aux risques pris par les employés pour sortir des coques ou prendre des smartphones non annoncés en photo.

Source: Source