Avec Android O, Google veut mettre un terme à la principale faiblesse d’Android : l’insupportable lenteur des mises à jour

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Google vient de dévoiler l’une des fonctionnalités les plus importantes à venir dans Android O, la prochaine version d’Android O : le Project Treble. Avec ce projet, Google compte considérablement accélérer les mises à jour d’Android en les rendant « plus simples, plus rapides et moins onéreuses à déployer pour les constructeurs ». Explications.

Si vous avez un smartphone Android, vous savez à quel point le déploiement des mises à jour d’Android peut être lent. Quand elles sont réellement déployées. Preuve incontestable de cette incroyable lenteur, Android 7.0 Nougat a été lancé il y a environ 10 mois et n’est aujourd’hui installé que sur 7,1 % des smartphones Android dans le monde.

Un processus de mise à jour contraignant pour les constructeurs

Si les smartphones mettent autant de temps à être mis à jour, cela s’explique par plusieurs facteurs. Comme l’explique Google sur son article de présentation du Projet Treble, actuellement, la mise à jour d’un smartphone Android nécessite de nombreuses étapes. D’abord Google doit créer une nouvelle version d’Android. Il s’agit de la version open-source de son OS qui comprend les nouvelles lignes de code. Cette version est alors directement envoyée aux fabricants de puce et de composants (SoC, écran, RAM, puces Wifi et NFC, etc.) de smartphone. Ces derniers vont alors adapter le code afin d’y inclure leurs drivers afin que leurs composants fonctionnent avec cette nouvelle version d’Android.

Une fois que les fabricants de puces ont effectué leur optimisation, ils envoient le code modifié auprès des constructeurs qui le remanient à nouveau afin d’introduire leurs propres nouveautés, d’adapter leurs interfaces ou leurs surcouches. Une fois l’opération effectuée, ils doivent alors bêta-tester leur version et éventuellement la soumettre aux opérateurs mobiles, qui se chargeront de la diffuser dans le cas de smartphones achetés dans leurs boutiques. Un processus très long. Si l’on prend le cas du Galaxy S7, le smartphone haut de gamme de Samsung a dû attendre le mois le janvier 2017 pour passer d’Android 6.0.1 Marhsmallow à Android 7.0 Nougat, soit près de 7 mois après la sortie d’Android N.

Treble permettra aux constructeurs de ne plus avoir à attendre les fabricants de composants

Le projet Treble a pour ambition de revoir complètement la façon dont les mises à jour vont s’effectuer. L’idée est de permettre aux constructeurs de smartphones de réaliser des mises à jour d’Android sans avoir à se préoccuper des contraintes matérielles et d’attendre que les fabricants de composants aient développé leurs drivers. Pour ce faire, Google a séparé le framework d’Android du code nécessaire au fonctionnement purement hardware du téléphone (la « vendor implementation »).

Google ne dit pas exactement comment (et on imagine qu’il s’agit d’un chantier technique important), mais le résultat concret devrait être des mises à jour qui arriveront bien plus rapidement. Google proposera ainsi des mises à jour de son OS mobile et les enverra directement aux constructeurs de smartphones, qui pourront les intégrer à leurs téléphones et adapter leurs surcouches sans avoir à attendre les fabricants de composants.

Un concept intéressant, mais est-ce que les constructeurs de smartphones joueront le jeu ?

Sur le papier, cela devrait accélérer les mises à jour d’Android. Mais est-ce que les constructeurs de smartphones Android joueront le jeu en déployant plus rapidement des mises à jour sur leurs téléphones ? Actuellement, seuls les smartphones de milieu et haut de gamme Android ont généralement le droit à des mises à jour. Peut-être que ce Projet Treble incitera des Samsung, LG et autres fabricants chinois à les déployer sur des appareils peu onéreux.

Le Projet Treble sera directement intégré à la prochaine version d’Android, Android O. Cette nouvelle version est actuellement en phase de Developer Preview (et bénéficie d’ores et déjà de cette fonctionnalité). On devrait en savoir un peu plus cette semaine, puisque Google va tenir dès mercredi sa Google I/O, sa traditionnelle conférence annuelle sur Android.

Source: Source