Ce fan-film d’Harry Potter ne semble rien avoir à envier aux blockbusters de la saga

Cinéma

Par Pierre le

J.K. Rowling a conçu tout un univers en pointillé lors de l’écriture d’Harry Potter. Un univers qu’elle s’évertue à enrichir par petites touches, grâce à The Cursed Child, tout d’abord, mais aussi grâce à Fantastic Beasts, dont elle est scénariste. Elle a d’ailleurs terminé le script du deuxième épisode. Des fans ont eux aussi décidé d’enrichir l’univers grâce à un fan-film.

Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom Origins

Un fan film italien qui se nomme Voldemort Origins of the Heir. Comme son nom l’indique, le fan-film s’intéressera au grand méchant de la saga, vous savez, le gars qui n’a pas de nez. Le premier teaser nous donne un avant-goût de ce qui nous attend.

Un teaser qui annonce un film fort bien fichu, qui promet de ne pas faire honte aux blockbusters de la saga. Le film suivra l’enquête d’une certaine Grisha Mac Laggen (Maddalena Orcali), qui soupçonne un étudiant d’Hogwarts d’être derrière un meurtre. Son nom ? Tom Marvolo Riddle (Stefano Rossi).

Le fan film sortira à la fin d’année et vous le verrez lorsqu’il sera disponible, la Warner ne comptant pas (plus) lui mettre des bâtons dans les roues.

L’équipe italienne a commencé à bosser sur le film en 2016, puis a lancé un Kickstarter pour réunir des fonds. Warner a bien évidemment vu d’un très mauvais œil cette opération, la chose étant une violation de droit d’auteurs.

Après moult discussions, Warner a finalement laissé l’équipe faire son travail sur son film à une condition : ne pas gagner d’argent dessus. Un affrontement qui rappelle Prelude to Axanar, un fan-film Star Trek qui avait eu des démêlés avec CBS avant de trouver une issue.

Source: Source