Chrome intégrera bel et bien un bloqueur de publicité par défaut en 2018

Ordinateurs

Par Gaël Weiss le

C’est désormais officiel : Google prévoit bel et bien d’implémenter un bloqueur de publicité natif au sein de Chrome dès le début de l’année prochaine. Le géant de Mountain View laisse désormais 6 mois aux annonceurs pour se préparer à son arrivée.

Google l’a confirmé sur l’un de ses blogs, son navigateur web Chrome aura droit à un bloqueur de publicité (à la fois sur ordinateur et sur smartphone) dès le début de l’année 2018. L’idée n’est évidemment pas de bloquer toutes les publicités comme le fait actuellement un Adblock. Ce n’est clairement pas dans l’intérêt d’une société qui voit plus des trois quarts de ses revenus venir de la publicité. Comme l’explique une page récemment mise en ligne pour préparer les annonceurs à son arrivée, il s’agit de « créer de meilleures expériences publicitaires pour tout le monde ».

Filtrer les publicités les embêtantes

Le but de ce bloqueur de publicités intégré sera donc faire disparaître toutes les publicités qui peuvent nuire à la navigation sur un site web. Google cite les trois types de publicité qui sont les plus ennuyantes pour les internautes : celles qui interrompent la lecture d’un site, celles qui sont trop voyantes ou bruyantes et celles qui prennent trop de place sur l’écran.

Le bloqueur de publicités de Chrome se chargera donc d’éliminer — ou plutôt de « filtrer » — celles qui ne respectent pas certains standards. Des standards établis par la Coalition for Better Ads industry group. Seront donc visés les pop-up, les publicités vidéo en auto play, les annonces dites « prestitial » ou interstitielle, celles qui s’ouvrent avant la home page et couvrent l’intégralité de l’écran, et toutes les autres publicités intempestives. À noter que Google a promis de bloquer toutes les publicités, y compris celles provenant de sa propre régie : Google Adsense.

Des outils pour laisser le temps aux annonceurs et webmasters de se préparer

Google sous-entend que son adblocker est déjà prêt. Mais il laisse encore 6 mois aux annonceurs pour se préparer à sa venue. Chrome devrait en effet commencer à bloquer les publicités au début de 2018. Deux outils ont d’ailleurs été mis à disposition des éditeurs de sites web et des annonceurs : un guide des bonnes pratiques à cette adresse pour les annonceurs et un outil relatif à l’expérience publicitaire pour les webmasters ici.