[Seigneur des Anneaux] Les héritiers de Tolkien font la paix avec Warner et veulent travailler sur de nouvelles histoires

Cinéma

Par Pierre le

C’est une longue bataille judiciaire qui a pris fin aujourd’hui. Une bataille opposant les héritiers de J.R.R. Tolkien et les studios Warner et New Line depuis 2012. Une guerre qui a coûté des millions de dollars mais qui finalement a trouvé une issue.

Le Seigneur des Anneaux, une pompe à fric ?

C’est Variety et The Hollywood Reporter qui indiquent que la hache de guerre a finalement été enterrée, et c’est une grande nouvelle pour les fans de l’univers. En 2012, les héritiers de Tolkien attaquent Warner (ce n’était pas la première fois, d’ailleurs) en justice. Ils reprochent au studio d’avoir transformé les droits d’adaptation en machine à cash.

En effet, si les droits d’adaptation du Hobbit et du Seigneur des Anneaux ont bien été vendus à Warner, les héritiers n’ont pas vu venir la multitude de produits dérivés qui en ont découlé. Ce sont notamment les jeux qui coincent, car les héritiers, qui ont porté plainte en compagnie de l’éditeur HarperCollins, ont reproché à Warner d’avoir fait un peu n’importe quoi avec la licence, dénaturant l’univers.

Les deux plaignants ont affirmé que le contrat n’autorisait pas Warner à créer des œuvres et des histoires dénaturant l’oeuvre de Tolkien, comme des jeux. Dans cet optique, on pense bien entendu au jeu L’ombre du Mordor qui a créé tout un nouveau pan d’histoire à partir des éléments des films et des livres.

Warner avait attaqué en retour, affirmant que les héritiers lui ont fait perdre beaucoup d’argent en portant l’affaire devant la justice en plein milieu de la production du Hobbit. De plus, Warner a estimé qu’il pouvait faire ce qu’il voulait avec une licence dont il avait acheté les droits, après tout.

La paix des hommes

Finalement, les deux parties ont trouvé un accord. Variety ne précise pas la nature de l’arrangement (financier ?), mais le différend a été réglé à l’amiable. Plus, les deux parties vont maintenant collaborer pour créer des œuvres ensemble à l’avenir, selon un porte-parole de Warner. The Hollywood Reporter indique une première collaboration sur l’histoire de L’Ombre de la Guerre, prévu pour la fin de l’année, ainsi que d’autres produits à venir.

Une décision importante pour les fans, donc, puisqu’il signe un nouveau départ dans la franchise construite autour des films depuis 2001.

Source: Source