Ce Panda peut tout gérer dans la voiture

Automobile

Par Olivier le

Qui ne voudrait pas savoir tout ce qui se passe dans sa voiture ? Comma AI a mis au point un module qui permet d’obtenir le maximum d’informations sur son véhicule.

Ce module baptisé Panda, qui sera vendu 88 $, se branche sur le port ODB II (On-Board Diagnostics) de la voiture. Depuis la fin du siècle dernier, ce port équipe à peu près toutes les automobiles. Avec l’aide d’un logiciel maison, comma cabana, le conducteur va pouvoir analyser en profondeur toutes les données recueillies sous le capot de la voiture.

Ce Panda ne sort pas de nulle part. C’est une création de George Hotz, que l’on connaît mieux sous le nom de Geohot. Le bidouilleur, à l’origine d’un des premiers jailbreaks de l’iPhone, a tenté de développer un système de conduite autonome que tout un chacun pouvait installer dans son véhicule. Le projet a échoué, mais ce module faisait partie des appareils servant à alimenter l’intelligence artificielle de la technologie de Geohot.

Petit Panda au volant

Même s’il n’est pas très grand, Panda et donc bourré de technologies, comme le Wi-Fi, un port USB pour l’alimentation, trois CAN (Controller Area Network), deux LIN (Local Interconnect Network) et un GMLAN (General Motor Local Area Network). Des noms barbares qui permettent à l’appareil de rapatrier le maximum d’infos du véhicule.

En plus de comma cabana, les données obtenues avec Panda peuvent être exploitées dans les logiciels de Comma AI. Il y a par exemple un service d’enregistrement dans le nuage pour la caméra (chffr), ou encore le système autopilot qui sait prendre le contrôle des freins, du volant et de l’accélération. Bref, Panda est un outil en or pour les automobilistes bricoleurs qui n’ont pas froid aux yeux.

Le module est actuellement en précommande, il sera livré dans les 4 à 12 semaines.

Source: Source