Free n’est plus dernier sur les débits Netflix

Sur le web

Par Elodie le

L’opérateur a réussi à conjurer le sort qui faisait de lui l’éternel dernier en matière de qualité de connexion au service Netflix. Trois mois auparavant, le FAI attaquait Netflix en justice sur ces mesures de qualité d’accès.

C’est désormais la coutume, chaque mois, Netflix publie son ISP Speed Index, soit le classement des performances du débit par opérateur dans les pays où la plateforme de SVoD est disponible. Presque inlassablement, au moins six fois entre le 14 février 2015 (11 février 2016, 14 décembre 2016, 16 février 2017, 15 mars 17) et le 9 mai dernier. Free terminait bon dernier.

Mais ça c’était avant ! Après une remontée ces derniers mois, surpriiiiise, Free est passé devant SFR en termes de qualité de service.

capture d’écran

Free laisse sa place à SFR

À l’heure du streaming, replay et autres services de vidéo à la demande, où Netflix règne en maître, bénéficier d’un bon débit est un argument de poids pour se démarquer ou faire jeu égal avec la concurrence. Il peut être utilisé comme levier pour attirer de nouveaux clients et/ tenter de conserver les siens.

En juin dernier, Free avait décidé d’attaquer Netflix en justice sur ces mesures de performances, d’autant que d’autres classements contredisent les mesures de débit aux heures de grandes écoutes publiées par Netflix, notamment celui du Lyonnais nPerf.

Netflix était-il rancunier ? Free étant le seul opérateur français à ne pas inclure le service de SVoD américain dans ses offres, contrairement à Orange, Bouygues et SFR ? Quoi qu’il en soit, Free peut aujourd’hui savourer sa victoire et qui sait, gravir, pas à pas, les autres marches du classement dominé par Bouygues Télécom.