Si Avatar 2 & 3 ne marchent pas, vous pourrez dire adieu aux épisodes suivants

Cinéma

Par Mathieu le

Alors que le tournage d’Avatar 2 a débuté il y a plus de deux mois à Los Angeles, James Cameron commencerait-il déjà à douter de sa saga ? C’est la question que l’on peut légitimement se poser après avoir lu l’interview qu’il a accordé à Vanity Fair.

Une question de logique

Pour le réalisateur canadien, a qui l’on doit déjà Terminator 1 & 2, Titanic ou Aliens, la décision de la 20th Century Fox d’investir dans quatre nouveaux épisodes pour Avatar semble risqué. Bien que le premier long-métrage, sorti il y a (déjà) presque huit ans, soit toujours le film qui a généré le plus de recettes dans le monde (2 787 965 087 dollars devant… Titanic), il se pourrait que ses suites ne génèrent pas autant d’intérêt que prévu.

avatar-sully
Jake Sully sur Pandora

Avouons-le, si Avatar 2 et 3 ne font pas assez d’argent, il n’y aura sûrement pas d’épisodes 4 et 5. Ce sont des histoires différentes mais entièrement dépendantes les unes des autres. J’ai créé un immense métarécit (récit qui est commun à tous), mais chaque film a sa particularité, ses différences et son autonomie. Nous ne sommes pas en face d’une trilogie comme Le Seigneur des Anneaux par exemple où vous vous disiez “ah me***, bon et bien il faut que je revienne l’année prochaine !” . Même si le but est de faire cinq épisodes, bien évidemment.

La Fox aurait donc revu ses estimations à la baisse et ne voudrait pas prendre trop de risques, surtout lorsqu’on sait que le budget global des quatre suites coûterait plus d’un milliard de dollars. Un record dans l’industrie cinématographique. Le studio aurait donc donné son feu vert pour deux suites, afin de faire une trilogie, et si les performances au Box-Office sont intéressantes, alors James Cameron aura l’opportunité de réaliser les épisodes 4 et 5.

Cette décision parait quelque peu plus logique puisque malgré l’accueil extraordinaire auprès du public reçu par le premier Avatar, rien ne dit que ses suites vont attirer autant les foules. On aura quoi qu’il arrive un premier élément de réponse quant à la qualité de cette franchise dès le 18 décembre 2020 avec la sortie mondiale d’Avatar 2.