Pourquoi HBO a laissé passer la série Le Seigneur des Anneaux

Série

Par Elodie le

Amazon a frappé un grand coup en s’offrant les droits d’adaptation de la saga Le Seigneur des Anneaux en série télé au nez et à la barbe d’autres poids lourds du secteur, dont HBO. Toutefois, la chaîne câblée explique n’avoir même pas tenté de concurrencer le géant du e-commerce et en livre les raisons.

Au sein d’un marché ultra concurrentiel dominé par Netflix, nous apprenions en début de mois les velléités d’Amazon d’adapter l’œuvre de J.R.R. Tolkien en série. Des discussions étaient menées en ce sens avec Warner Bros. Television, la Tolkien Estate et Amazon. Même auréolées de récompenses et saluées par la critiques, les séries d’Amazon n’ont pas encore rencontré le succès populaire d’un Game of Thrones (HBO) ou d’un Stranger Things, phénomène de l’ogre rouge Netflix. Ce qui est devenue la priorité numéro 1 d’Amazon va trouver à se concrétiser puisque la série Le Seigneur des Anneaux va devenir réalité.

Déjà fait, merci !

Avec la fin annoncée de Game of Thrones pour 2019, l’idée que HBO puisse tenter d’arracher les droits faisait sens. Et pourtant, la maison mère de True Detective, Les Soprano ou The Wire, n’a même pas tenté de remporter la mise raflée par Amazon pour 250 millions de dollars (un peu plus de 210 millions d’euros).

« Pour Jeff Bezos [big boss d’Amazon], ce sont des billets de Monopoly », a avancé le CEO de HBO Richard Plepler. Semblant dire que la chaîne n’avait pas les moyens de s’aligner sur Amazon, et quand bien même elle les aurait eus, HBO a déjà dépensé des millions de dollars dans Game of Thrones, autre série d’heroic fantasy dont 5 spin off sont d’ores et déjà en préparation.

La redite n’est pas une caractéristique de la chaine, et surtout Plepler assure préférer « posséder la propriété intellectuelle d’une œuvre à 100%… Je préfère être capable de travailler avec un produit qui est inextricablement lié à notre marque ».

Privilégier les contenus originaux

Mais en bon homme d’affaires, le CEO de HBO ne manque pas de souligner que la série Le Seigneur des Anneaux sera co-produite New Line Cinema, filiale de Warner Bros., qui fait partie du même groupe que HBO, Time Warner.

Quoi qu’il en soit, HBO envisage son avenir sereinement après la fin de Game of Thrones et mise déjà sur Westworld : « On a fait quelques paris créatifs, mais la vérité, c’est que personne ne peut prédire si une série va se retrouver au top comme Les Soprano ou Game of Thrones », précise Plepler. Il n’omet pas pour autant de rappeler que la saison 1 de Westworld a réuni en moyenne 13 millions de téléspectateurs, soit le double de Game of Thrones pour sa première année ».

Bref, les batailles sont engagées pour tirer son épingle du jeu. En face, Netflix a d’ores et déjà posé 8 milliards de dollars sur la table pour produire ses propres contenus originaux.

Source: Source