Loot box : Apple oblige désormais les développeurs d’applications iOS à dévoiler les chances de récompense

Apple

Par Gaël Weiss le

L’affaire des loot boxes de Star Wars : Battelfront 2 aura donc eu des répercussions très concrètes. Apple vient en effet de mettre à jour ses guidelines et oblige désormais clairement les développeurs de jeux iOS d’afficher le pourcentage de chance de recevoir une récompense quand des loot boxes sont présentes.

Si la loi prendra sûrement son temps avant d’obliger les éditeurs de jeux vidéo à dévoiler ce que contiennent leurs loot boxes, les hébergeurs de contenus semblent, eux, prendre leur responsabilité en avance. C’est sûrement ce qui explique pourquoi Apple a mis à jour ses guidelines à destination des développeurs iOS, un guide de bonne pratique qu’il est nécessaire de respecter afin que son application puisse être mise en ligne sur l’App Store. Une nouvelle règle a ainsi été ajoutée il y a peu, au chapitre 3.1.1 :

Les applications proposant des loot boxes ou des mécanismes similaires qui permettent d’acquérir des objets virtuels aléatoires à l’achat doivent dévoiler les chances de recevoir chaque type d’objet auprès des acheteurs avant le paiement.

Concrètement, les développeurs de jeux contenant des pochettes surprises vont devoir indiquer les chances de recevoir tel ou tel objet contenu à l’intérieur. Si l’on prend le cas de HearthStone, qui permet d’acheter des paquets de cartes de rareté différentes, Blizzard devra bientôt indiquer quel est le pourcentage de chance de recevoir une carte rare, épique ou légendaire. Quand bien même ces pourcentages sont déjà connus des joueurs les plus assidus (d’autant plus que la Chine oblige les éditeurs à révéler ce genre d’information depuis longtemps), ils seront désormais publics. Personne ne s’en plaindra.