Google : au moins 6 millions d’enceintes Home vendues fin 2017

Gadget

Par Olivier le

Google a vu juste avec les enceintes Home : cette famille de produits pour la maison équipés de l’assistant intelligent du moteur de recherche connait un gros succès commercial.

Depuis le 19 octobre dernier et le lancement de la version Mini du Home, Google a enregistré « plus d’une vente chaque seconde » pour ses enceintes connectées. Avec l’aide d’une calculette, on peut donc en déduire que l’entreprise a écoulé au moins 6,4 millions d’appareils l’an dernier, un résultat qui devient « plusieurs dizaines de milliers » d’unités, selon le blog de Google.

Promotions tous azimuts

Car il n’y a pas que le Home Mini. Google a lancé le Home tout court en octobre 2016 aux États-Unis. L’appareil a fait son apparition en France l’été dernier, en même temps que la version française d’Assistant, une intelligence artificielle que l’on retrouve dans « plus de 400 millions d’appareils ». Assistant est en effet intégré dans les enceintes Home bien évidemment, mais aussi dans les smartphones Android, des écouteurs, des smart TV, et même dans une application pour iPhone.

En plus de Home Mini, Google a aussi lancé Home Max, qui se présente plutôt comme un concurrent des enceintes connectés haut de gamme à l’instar du futur HomePod d’Apple. Pour imposer sa plateforme, Google a mis au point une stratégie simple : vendre au plus bas prix possible. Le Home Mini est un véritable cheval de Troie avec son tarif de 59 €… et encore, c’est sans compter les nombreuses opérations de promotion de la période des fêtes.

Il est difficile de comparer les performances de la famille Home avec le grand concurrent d’Amazon. Le géant du commerce en ligne n’a pas donné le niveau de vente de ses enceintes et produits Echo (équipés d’Alexa). Amazon a toutefois indiqué que l’Echo était un des appareils les plus offerts à Noël.

Source: Source