CES 2018 : Prise en main du Samsung Galaxy A8

Smartphone

Par Gregori Pujol le

Annoncé quelques jours avant l’ouverture du CES, le Samsung Galaxy A8 était bien présent au show de Las Vegas, et nous avons pu mettre la main dessus.

Considéré comme un Galaxy S8 Light, la Galaxy A8 succède donc au Galaxy A5. Pour cette nouvelle édition, le constructeur coréen offre une belle finition mêlant métal et verre (au dos), et annonce une disponibilité du terminal dans plusieurs coloris. L’impression que nous avons eue de ce dernier est assez bonne, la prise en main étant plus qu’agréable.

En façade, ce Galaxy A8 passe à un écran dit « panoramique » disposant d’un ratio 18:5:9, comme sur le S8, et occupant environ 75 % de la face. Il fait 5,6 pouces avec une définition Full HD+ (1080 × 2220 pixels, 440 ppp). L’écran n’est pas incurvé sur les côtés comme sur le S8, mais reste « plat », ce qui n’est pas surprenant et tout aussi agréable. Il reste cependant un peu moins compact que son grand frère le S8. Le smartphone dispose des dimensions suivantes : 149,2 × 70,6 × 8,4 mm, le tout pour 172 grammes.

Le gros focus que Samsung met en avant sur ce A8 est surtout la photo. On retrouve ainsi un capteur de 16 Mpx à l’arrière (ouverture f/1.7), sous lequel est placé le capteur d’empreintes, ce qui est déjà mieux pensé que sur un côté. En façade place à un double capteur spécial selfies de 16 + 8 MP (ouverture f/1.9). Le constructeur a d’ailleurs rajouté tout un panel d’options, filtres, effets, ainsi qu’un mode portrait avec flou d’arrière-plan déjà proposé par de nombreux concurrents. Le dernier point concerne sa batterie, qui avec 3000mAh devrait, on l’espère, perpétuer la tradition de cette gamme qui offre en général une bonne autonomie !

Le Galaxy A8 devrait être proposé au prix de 499 euros, et sera disponible dès le 19 janvier chez nous.

18 réponses à “CES 2018 : Prise en main du Samsung Galaxy A8”

    • Tous les ans, c’est pareil: Les nouveaux Galaxy A ne tiennent pas la comparaison avec la série S de l’année précédente. Il va falloir attendre que leur prix baissent.

  1. C’est dingue ça, la gamme A a en fait remplacé la gamme S à ses début niveau prix, le S est devenu truc de luxe
    A ce prix là, autant prendre le 5T.

      • ça n’a pas l’air pire que la surcouche Samsung ^^. Si? (je dis ça parce que je ne connais pas), mais d’expérience, je trouve la surcouche de Samsung un peu dégeu (j’ai LG, et eu SONY et HTC avant)…

        • Je suis très satisfait de la surcouche de mon Galaxy S6 en ce qui me concerne.
          A priori, c’est justement depuis « Samsung Experience » que la surcouche de Samsung est très bonne. Je ne connais pas celle d’avant… Sauf celle de mon Galaxy Spica qui était très différente, je crois.

          • L ancienne surcouche Samsung était minable. La nouvelle surcouche est très réussie , je la trouve même meilleure qu’ Android de base

    • poids du téléphone 150grs, poids du PC : 3kg.
      tu vas avoir l’air d’un con a essayer de téléphoner dans la rue avec ton portable pas cher.

  2. « occupant environ 75 % de la face »

    C’est une blague ??? 🙁
    Le S7 Edge plus obtient 76%, en QHD,mesure 150.9 x 72.6 x 7.7 mm et pèse 157 g !
    Là, c’est « environ 75 % », Full HD+, 149,2 × 70,6 × 8,4 mm et 172 g !

    Autant prendre un S7 Edge pour un mobile de ce gabarit !
    (à 350€ il me semble, pour la version française, avec 4 Android majeurs de suivi)

    En plus, par rapport au S7 Edge, je préfère largement le S7 « tout court », plus petit.

    J’ai peur que le remplacement du A3 n’ait la taille du S7… :/
    (surtout que le S7 était à 300€ chez Sosh récemment)

    Déçu, déçu, déçu… 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *