OSS 117 3 : Michel Hazanavicius absent du troisième film ?

Cinéma

Par Julien Paillet le

Le troisième opus du personnage culte incarné par Jean Dujardin dans OSS 117 : Le Caire nid d’espions et OSS 117 : Rio ne répond plus ne devrait visiblement pas se faire avec Michel Hzanavicius, le réalisateur des deux premiers films.

Il y a quelques jours, Jean Dujardin annonçait sur le plateau de l’émission Quotidien la mise en chantier d’un OSS 3. Une nouvelle longtemps attendue et désormais rendue officielle par l’acteur et la production du film. Cependant, aucune information n’avait filtré concernant le nom du futur metteur en scène de ce prochain volet. Il semblait dès lors quasiment acquis que Michel Hazanavicius reviendrait derrière la caméra pour retrouver le personnage d’Hubert Bonisseur de La Bath.

Pourtant, l’homme, invité récemment au Forum des Images dans le cadre d’une projection du film La Garçonnière de Billy Wilder, aurait laissé entendre que le projet verrait bien le jour mais probablement sans lui à la mise en scène. Lors de cet événement, un spectateur aurait effectivement demandé des informations au cinéaste français concernant la paternité du troisième OSS 117. Hazanavicus aurait répondu : “Apparemment, ça se fait. Mais pas avec moi. Je fais un film, mais pas ça”. En témoigne notamment un tweet posté par un certain Jim Bourdier.

Un OSS 117 numéro 3 avec Jean Dujardin, c’est vrai ?” avait demandé il y a maintenant trois ans Frédéric Taddeï à Michel Hazanavicius au micro d’Europe 1. Le réalisateur avait répondu les propos suivants : “Je n’écarte pas du tout la possibilité de le faire parce qu’on me l’a demandé plusieurs fois et je pense qu’il y en aura un, un jour. Mais il n’est pas dans les cartons. Je ne suis pas en train de l’écrire, je ne suis même pas en train d’y réfléchir.”  Des propos qui demeurent donc toujours cohérents aujourd’hui.

Qui pour succéder à Hazanavicius ?

Si OSS 117 était une telle réussite, c’était en grande partie grâce au talent de son réalisateur et de Jean-François Halin (scénariste du premier opus, et co-scénariste avec Hazanavicius sur le second). La question de savoir qui remplacera le metteur en scène du Redoutable revient dès lors presque à s’interroger sur qui pourrait prendre la place de Jean Dujardin dans le rôle-titre, les deux personnalités étant aussi essentielles au projet l’une que l’autre. Ainsi, plusieurs articles évoquent déjà le nom de Laurent Tirard comme potentiel successeur. Une idée tout à fait plausible puisque l’homme a déjà tourné plusieurs fois avec l’acteur d’Un gars une fille (Un homme à la hauteur, Le retour du héros) et qu’il est un nom plutôt connu dans le milieu du divertissement populaire français (Le petit Nicolas, Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté, Les vacances du petit Nicolas,…).

Le risque serait cependant de voir une franchise réussie sombrer progressivement dans une multiplication d’opus à la qualité amoindrie et dénuée de la sincérité de son auteur originel. Un contre-argument serait également de dire que le personnage ne date pas d’hier et que ce dernier existait bien avant la nouvelle version proposée par Hazanavicius (OSS 117 n’est pas mort, 1957). Parallèlement, on se demande aussi ce que peut bien être le projet sur lequel celui-ci serait actuellement en train de travailler et qui l’empêcherait de mettre en scène un nouvel opus de l’espion français. Un mystère à l’heure actuelle.

Bien entendu, il n’est pas encore impossible de voir Hazanavicus revenir aux commandes de ce futur troisième épisode de OSS 117. Le metteur en scène n’ayant pas affirmé explicitement qu’il ne réaliserait pas ce futur volet. Tous les doutes et espoirs sont donc permis. En attendant d’en savoir plus, on vous rappelle que vous pourrez retrouver Jean Dujardin au cinéma aux côtés de Mélanie Laurent dans Le retour du héros ce mercredi 14 février.