Jugeant la série mauvaise pour l’image de la ville, les supporters de l’OM annulent un tifo Marseille financé par Netflix

Série

Par Julien Paillet le

Hier soir au stade Vélodrome, le club de foot de l’OM affrontait l’équipe de Bordeaux dans un match important et à l’ambiance forcément électrique. En s’imposant 1-0, Marseille a ainsi devancé Lyon dans la compétition de Ligue 1 de cette saison et s’est offert une troisième place méritée au classement. Dans les coulisses de cette rencontre, on a notamment appris en début de match que l’opération de communication de Netlifx concernant sa série Marseille avait été annulée par les supporters olympiens. Une nouvelle insolite.

Derrière le but de Florian Thauvin sur une reprise de la tête qui a permis à Marseille de remporter sa rencontre face aux Girondins de Gustavo Poyet, une tout autre histoire s’est déroulée avant le début du match. En effet, les animations programmées avant le coup d’envoi ont été changées à la dernière minute comme nous l’apprend L’Équipe. Le tifo géant prévu pour décorer les tribunes du Vélodrome a effectivement été remplacé par un autre, plus classique.

Au cœur du bourbier, c’est avec surprise que l’on retrouve Netflix. L’entreprise de streaming en ligne voulait lors de la rencontre poursuivre son opération de communication autour de la série Marseille. Pour cela, le site américain avait prévu un tifo aux couleurs de la série, un coup d’envoi donné par Gérard Depardieu (interprète dans les saisons 1 et 2 du show) et plusieurs publicités visibles sur les écrans du stade. Le montant de cette opération marketing aurait été compris entre 20 000 euros et 30 000 euros.

La crainte de voir Gérard Depardieu sifflé

Les supporters marseillais se sont ainsi désolidarisés de l’opération marketing qui a par conséquent été annulée. Il en va de même pour Gérard Depardieu, seulement visible dans les tribunes en temps que spectateur, qui n’a finalement pas donné le coup d’envoi de la rencontre. Netflix craignait que l’acteur français se retrouve sifflé et que son geste soit perçu comme une offense.

Christian Cataldo, chef du groupe des Dodgers, donne quelques explications : « Cela ne me plaît pas du tout, déjà c’est une série de merde qui enfonce plus Marseille qu’elle ne la met en avant. Des voyous, des drogués, il y en a ailleurs qu’à Marseille, je ne veux pas être associé à cette série  » Des propos qui ne mentionnent pas néanmoins le travail de nombreux bénévoles pour organiser cette opération, Netflix n’ayant fait ici que payer le matériel à assembler.

Après une première saison jugée globalement décevante par la critique malgré la présence à la réalisation de Florent Emilio-Siri (l’excellent cinéaste de Otage et Cloclo), la saison 2 reviendra (malgré tout) sur Netflix le 28 février prochain. Pas sûr que les supporters marseillais y jettent un œil cependant.