MWC 2018 : Huawei présente le projet RoadReader

Smartphone

Par Gregori Pujol le

C’est au MWC que Huawei a levé le voile sur le projet RoadReader, qui permet d’utiliser un smartphone doté d’IA pour conduire une voiture !

Contrairement à d’autres véhicules autonomes, qui détectent simplement les obstacles, Huawei a transformé une Porsche Panamera en voiture autonome qui ne se contente pas de « voir », mais qui « comprend » également son environnement. Cette avancée technologique permet de distinguer des milliers d’objets différents, y compris un chat ou un chien, une balle ou un vélo, et d’apprendre à adopter la ligne de conduite la plus appropriée.

Le projet « RoadReader » tire en fait parti des capacités d’IA déjà présentes dans le Huawei Mate 10 Pro. En effet, le smartphone utilise déjà l’IA afin de reconnaître automatiquement des objets comme les chats, les chiens, les aliments et d’autres objets, pour aider les utilisateurs à prendre des photos.

La plupart des voitures autonomes en cours de développement s’appuient sur la puissance de calcul des puces spécialement conçues par des fournisseurs de technologie tiers, comme Nvidia ou Intel par exemple. Mais ici, Huawei a utilisé une technologie déjà disponible dans ses smartphones, afin de démontrer le potentiel de cette innovation face aux technologies les plus abouties en matière de conduite autonome. Le résultat est bien là, mais reste limité à une démonstration sur un parking à Barcelone, reste à voir comment cela pourrait se comporter en conditions réelles ?