Bitdefender présente sa Box 2, pour protéger plus efficacement les objets connectés de sa maison

Ordinateurs

Par Gaël Weiss le

Le célèbre concepteur d’antivirus Bitdefender va lancer dès le 15 mars prochain la Bitdefender Box 2. Il s’agit d’une « solution de sécurité domestique », qui vient s’ajouter à son routeur ou sa box afin de s’assurer que les différents objets connectés de la maison soient protégés d’attaques extérieures.

La première Bitdefender Box est sortie l’année dernière en France (mais en 2015 aux États-Unis). Bitdefender partait du principe que, s’il était plutôt simple de protéger un PC, le reste des objets connectés de la maison (caméras, consoles, smartphones) ne disposaient pratiquement jamais d’une protection antivirus et rarement de considérations de sécurité de la part de leurs concepteurs. Sa box devait alors permettre de surveiller le trafic réseau entrant et sortant dans la maison et avertir l’utilisateur en cas de détection d’anomalie.

Las, si j’en crois nos confrères de 01.net, la première Bitdefender Box n’était pas une franche réussite. Non seulement l’application était bugguée et pas toujours fonctionnelle, mais, pire, elle était rarement capable de détecter des vulnérabilités ou des attaques sur le réseau. Bien conscient des faiblesses de sa première itération, Bitdefender compte corriger le tir avec cette seconde box.

Un boitier pour sécuriser ses objets connectés domestiques

La Box 2 se présente toujours sous la forme d’un petit boitier que l’on branche à sa box ou à son routeur. Suivant la décision de l’utilisateur, il est aussi bien possible d’en faire son routeur principal, que de la passer en mode bridge ou encore de la brancher à la box internet de son FAI. Dans ce dernier cas, elle va alors cloner le WiFi de la box principale et basculer tous les objets connectés dessus.

Sans rentrer dans les détails techniques, Bitdefender promet que sa nouvelle box sera à la fois plus puissante et plus efficace que la précédente. Désormais, elle ne se contentera plus d’avertir l’utilisateur quand elle détectera un problème sur un objet connecté, mais analysera les flux et sera capable de les couper quand ils semblent suspects. L’utilisateur sera d’ailleurs capable de monitorer ces flux et pourra les rétablir au cas par cas s’il considère qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Le tout sera gérable depuis une application mobile qu’on nous promet, là encore, améliorée.

Au niveau des fonctionnalités, la Bitdefender Box 2 sera capable de bloquer les URL malveillantes sur n’importe quel appareil, d’analyser les vulnérabilités présentes dans les appareils connectés afin de prévenir les attaques ou encore de veiller à ce qu’aucune donnée sensible, telle que des coordonnées bancaires, ne soit envoyée sans avoir été préalablement chiffrée. Enfin, une fonctionnalité de protection contre les attaques par force brute (le type d’attaque le plus courant sur les objets connectés) sera également de la partie.

Des fonctionnalités réservées à la seconde génération

Selon Bitdefender, la plupart de ces nouveautés nécessitent un appareil plus puissant que la première Bitdefender Box 2 pour être gérées. C’est ce qui explique pourquoi les utilisateurs de la box de première génération ne pourront pas y avoir droit. Bitdefender nous a expliqué que ces propriétaires seront alors contactés par la marque, qui leur permettra d’avoir une réduction de 100 euros sur cette seconde génération.

Car la Bitdefender Box 2 n’est pas vraiment donnée. Lancée dès le 15 mars prochain, la box sera vendu 249,99 euros (avec une remise de 50 euros pour les premiers acheteurs) et un abonnement de un an. Passé un an, il sera nécessaire de renouveler son abonnement, au prix de 99 euros pour une année supplémentaire. Dans un premier temps, la Bitdefender Box 2 sera vendue uniquement en ligne (sur le site officiel de Bitdefender ou les marchands en ligne).

Une réponse à “Bitdefender présente sa Box 2, pour protéger plus efficacement les objets connectés de sa maison”

  1. C’est malheureusement très cher… Pour les utilisateurs de domotique "low-cost" (comme on en trouve de + en +) ça sera rédhibitoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *