Découvrez à quoi pourrait ressembler la nouvelle offre gratuite de Spotify

apps

Par Elodie le

Depuis plusieurs mois Spotify planche sur la nouvelle mouture de son service de streaming musical gratuit. Une revisite qui pourrait se rapprocher de la version Premium, mais lestée d’annonces publicitaires.

La qualité Spotify, les publicités en plus. Telle pourrait être la mise à jour à venir de l’offre gratuite de Spotify. L’idée est de faciliter son accès et sa navigation, des améliorations qui devraient surtout cibler les utilisateurs mobiles.

Comme le rapporte The Verge, des utilisateurs triés sur le volet ont pu tester une nouvelle interface, sans qu’il soit permis de confirmer qu’il s’agit bien de la nouvelle version officielle présentée la semaine prochaine.

capture d’écran – The Verge

On demand

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle interface permettrait notamment de jouer des titres à la demande à partir d’une sélection de playlists, à l’instar d’un compte premium.

Parmi les autres nouveautés, un mode aléatoire par défaut signalé par une icône de lecture bleue. Auparavant, le mode aléatoire pouvait être activé ou non. Les chansons jouées sont affichées différemment et plus seulement en plein écran comme cela se faisait avec certaines playlists majeures. Presque tout a été repensé, de la recherche qui peut s’effectuer par catégorie, aux playlists qui affichent désormais un aperçu (preview) des titres qui les composent et suggèrent des titres/playlists qui pourraient également plaire (voir première image).

capture – The Verge

Au chapitre des disparus au champ d’honneur, le bouton Parcourir a tiré sa révérence pour se retrouver dans la section recherche, et la fonction Radio est désormais introuvable.

Réponse le 24 avril

Pourtant attendu et testé ces derniers mois, l’assistant vocal ne semble pas se retrouver dans cette nouvelle version. Du moins pour l’instant.

Le géant suédois pourrait lever le voile sur ces nouveautés le 24 avril prochain, en même temps qu’il dévoilera les nouveautés de son application mobile. 20 jours après son intégration en bourse, Spotify espère sans doute rassurer ses actionnaires tout en envoyant un signal fort à la concurrence.

Et sa version gratuite est là pour servir de produit d’appel, aussi bien pour recruter de nouveaux utilisateurs qu’inciter les autres à basculer vers son offre Premium.

Avec 159 millions d’utilisateurs gratuits, Spotify compte « seulement » 70 millions d’abonnés depuis janvier 2018. Suffisant pour en faire le leader mondial du streaming musical. Mais jusqu’à quand ? Si la firme entend franchir le cap des 96 millions d’abonnés fin 2018, elle a toujours Apple Music dans le rétroviseur. Et le dernier arrivé bénéficie d’une croissance insolente qui pourrait lui permettre de rattraper Spotify d’ici cet été.