Xiaomi poursuit sur sa lancée avec le Mi 8 SE et le Mi Band 3

Gadget

Par Olivier le

On n’arrête plus Xiaomi, qui multiplie les nouveautés ces derniers jours. Le constructeur ne s’est pas contenté de lever le voile sur les Mi 8 et Mi 8 Explorer, il a également un smartphone plus abordable encore, ainsi qu’un nouveau bracelet.

Le Mi 8 SE est le digne petit frère du Mi 8. Comme chez Apple (avec l’iPhone SE), il s’agit d’un smartphone plus compact avec un écran de 5,88 pouces (6,2 pouces sur le Mi 8), mais Xiaomi ne fait aucune économie sur la technologie de la dalle : ce sera de l’AMOLED. L’appareil conserve une encoche et des bordures réduites. Pas de reconnaissance du visage ici, mais le Mi 8 SE comporte un lecteur d’empreintes digitales à l’arrière.

Alléchant milieu de gamme

Le smartphone est un milieu de gamme embarquant un Snapdragon 710, tout juste présenté par Qualcomm et dont le Mi 8 SE est le premier à bénéficier. La batterie est d’une capacité de 3.120 mAh. Les deux appareils photo au dos sont de 12 et 5 mégapixels, avec un mode portrait qui floute l’arrière-plan derrière le sujet principal. Les tarifs sont, comme toujours chez Xiaomi, très intéressants : 1.799 yuans pour la version 4 Go de RAM et 64 Go de stockage (environ 240 €), et 1.999 yuans pour le modèle 6 Go de RAM et 64 Go de stockage (270 €). Xiaomi n’a pas précisé si le Mi 8 SE sera proposé en France.

L’autre nouveauté devrait satisfaire les plus sportifs. Xiaomi, qui figure régulièrement dans le top 3 des plus gros vendeurs de traqueurs d’activité, a lancé la troisième génération du Mi Band, une gamme de bracelets extrêmement populaire et pour cause : le prix de ces produits est sans commune mesure avec ce que pratique la concurrence.

Il en va de même pour le Mi Band 3 qui, pour 169 yuans (environ 22 € !), propose un écran OLED plus grand (0,78 pouce, contre 0,42 pouce) de meilleure résolution que son prédécesseur, une autonomie de 20 jours, une étanchéité jusqu’à 50 mètres. Et il embarque un cardiofréquencemètre pour suivre en continu les battements du cœur de l’utilisateur, pendant le sport mais aussi durant son sommeil. Un modèle équipé d’une puce NFC sera aussi proposé pour les paiements mobiles. Le lancement est prévu dans les prochains jours en Chine, mais là encore on ne sait pas si Xiaomi compte lancer ce bracelet en France.

Source: Xiaomi