BlackBerry KEY2 : le smartphone des darons fait un retour au premier plan

Smartphone

Par Gregori Pujol le

Blackberry est toujours vivant ! L’entreprise canadienne qui a délégué sa partie hardware au chinois TCL depuis 2 ans, vient de dévoiler le KEY2, successeur du Key One, un smartphone haut  pourvu de l’iconique clavier physique. Celui-là même qui plaît tant à votre papa.

Ce BlackBerry KEY2 sera commercialisé dans deux coloris (black ou silver) à partir du mois de juin à partir de 649 euros pour la version 64 Go, et 699 euros pour la version 128 Go (avec dual SIM).

Un design soigné, un clavier amélioré

Là où on pouvait reprocher au KEY One d’avoir un design un peu grossier, indigne de BlackBerry, le KEY2 vient corriger ce point. Le smartphone a cette fois-ci un aspect premium en arborant un cadre en aluminium Série 7, une apparence plus épurée et un dos au toucher texturé résistant. Le tout offre une meilleure prise en main avec une épaisseur de 8,5 mm et un poids de 168 grammes.

En façade on retrouve un écran 2.5D de 4,5 pouces au format 4/3 avec une définition Full HD. Juste en dessous vient le fameux clavier. Ce dernier a été repensé avec notamment une hauteur des touches qui a été augmentée de 20%. Il est bien plus agréable à utiliser, et intègre même de nouvelles fonctionnalités comme une nouvelle touche nommée Speed Key. Celle-ci permet un raccourci vers de nombreuses fonctionnalités du produit. Par exemple, vous n’avez plus besoin de retourner à l’écran d’accueil du téléphone ou chercher dans le menu d’applications pour accéder aux fonctions et contacts que vous utilisez ou avec lesquels vous communiquez le plus. Il suffit de presser la Speed Key avec n’importe quelle touche des 52 raccourcis personnalisables pour ouvrir n’importe quelle application instantanément, appeler un contact favori, envoyer un message ou accéder à une fonction immédiatement. Ce clavier permet également le flicktyping (glissement de mots depuis le clavier jusqu’à l’écran), sert de trackpad pour pouvoir consulter ses mails ou ses pages web, et intègre un capteur d’empreinte sur la touche Espace.

KeyOne vs Key2

Des caractéristiques entre milieu et haut de gamme

Contrairement à ses concurrents haut de gamme, le BlackBerry KEY2 est propulsé par un processeur Snapdragon 660 accompagné de 6 Go de RAM et d’une capacité de 64 ou 128 Go (avec dual SIM) selon les versions, extensible via un port microSD. On est donc loin d’un Snapdragon 845, mais avec son petit écran et le public visé qui est plutôt professionnel, ce “défaut” n’en serait finalement pas un, surtout qu’il est annoncé avec une autonomie pouvant aller jusqu’à deux jours (batterie de 3500 mAh avec Quick Charge 3.0). Côté photo, il est doté d’un bloc photo comprenant une double caméra de 12 MP avec notamment des modes Portrait et Superzoom Optique, ainsi que l’intégration de Google Lens. Après une prise en main rapide, difficile de se prononcer sur les performances de ce terminal, mais l’expérience fournie est assez bonne. Ce BlackBerry KEY2 fonctionne sous Android 8.1 Oreo, une version très peu modifiée qui bénéficiera des prochaines mises à jour.

Une couche de sécurité toujours présente

Comme tous les smartphones BlackBerry, le BlackBerry KEY2 possède une sécurité renforcée de base. S’appuyant sur la technologie propre à BlackBerry, le système est complètement chiffré en ajoutant des clefs de sécurité au processeur. On retrouve évidemment l’application DTEK préinstallée qui permet une meilleure compréhension de l’état de sécurité du smartphone. Désormais, il est possible d’identifier quelles applications téléchargées ont accès à vos données personnelles mobiles telles que votre position, l’accès à votre caméra, micro et plus, grâce à un contrôle actif de la sécurité et de la sûreté de votre mobile.

Enfin, notez que ce BlackBerry KEY2 fait également partie du programme de Google « Android Enterprise Recommended » qui aide les entreprises à choisir les meilleurs smartphones Android pour leur organisation.

Key One vs Key2