Google a développé une IA qui sera bientôt capable de prédire la mort d’un patient

L’entreprise américaine a développé une intelligence artificielle (IA) surnommée “Medical Brain”. Elle l’entraîne actuellement à prédire les risques de décès pour un patient. Google souhaiterait installer ce système dans les cliniques et hôpitaux.  

L’intelligence artificielle développée par Google pourrait bien être une révolution dans le secteur médical. Elle est capable d’analyser une multitude de données chez un patient pour estimer la probabilité de son décès. Elle peut en effet analyser des rapports, des documents PDF, des annotations de documents, mais aussi des notes écrites sur de vieux graphiques et d’autres données du même genre. Le dispositif est spécialisé dans les évaluations liées à l’hospitalisation des patients. Jeff Dean, chef de l’intelligence artificielle chez Google a confié à Bloomberg, vouloir implanter ce système dans les cliniques (privées, très certainement).

Cela représente une très belle opportunité pour le milieu médical. Ce dernier n’est plus en capacité de traiter tous les documents qu’il accumule. L’analyse de tous les documents disponibles permettrait de sauver la vie d’un patient. Récemment, l’IA a étudié le cas d’une femme atteinte d’un cancer du sein à un stade avancé. Elle a ensuite prédit une probabilité de décès de 19,9 % alors que l’hôpital l’avait estimée à 9,3 %. La patiente est morte 10 jours plus tard.  D’après Bloomberg, le Medical Brain pourrait également prédire la durée du séjour à l’hôpital d’un patient ou ses chances d’y retourner prochainement. Elle prédirait aussi les chances de survie à un acte médical et la probabilité qu’une réadmission se manifeste.

Prévoir les maladies

Google voudrait, plus tard, que son intelligence artificielle soit capable de prédire les maladies. L’objectif serait alors de découvrir le développement de la maladie avant qu’elle ne soit irréversible, mais aussi de proposer plus rapidement un traitement.

Source: 01net