Blue Origin : la vente de billets pour l’espace pour des passagers dès l’année prochaine

Espace

Par Kesso le

La société de Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, serait en mesure de proposer les premiers tickets pour l’espace en 2019. Son but est de développer le tourisme spatial.

Crédit image : new shepard / NASA Flight Opportunities. Via Flickr

Blue Origin commencera bientôt à effectuer des vols avec des passagers à bord de la fusée New Shepard. C’est la prochaine étape après le huitième vol d’essai avec cette fusée réalisée en avril dernier. Ce test comprenait une ascension jusqu’à une altitude de 100 km. Cette altitude correspond à la phase de séparation avec la capsule de transport et un retour contrôlé sur l’aire de lancement. Concernant le premier vol avec des passagers, aucune date précise n’a été donnée. Rob Meyerson, vice-président de Blue Origin a seulement confié que ce serait “bientôt” lors du sommet “Amazon Web Services Public Sector”. De plus, aucune information n’a été donnée sur le prix des tickets. On se doute quand même que monsieur tout le monde ne sera pas en capacité de se le payer.

Jusqu’à présent, seuls les plus fortunés ont eu la possibilité de payer un ticket pour aller dans l’espace. Dans les années 2000, Mark Shuttleworth, entrepreneur à l’origine d’Ubuntu, a ainsi déboursé 20 millions de dollars pour être touriste à bord de la Station spatiale internationale. Par ailleurs, le ticket d’entrée de l’agence spatiale fédérale russe se situe entre 20 et 35 millions de dollars.

Un retard par rapport à Virgin Galactic

Blue Origin est concurrencée par la compagnie Virgin Galactic. Cette dernière a effectué son second test aérien (et habité) à une altitude de presque 35 kilomètres à la fin du mois dernier. Par ailleurs, la compagnie compte déjà plus de 700 réservations à 250 000$ le billet. Ces personnes ont d’ailleurs déjà toutes payé un acompte.

Source: Numerama