Les smartphones de Google pourraient bientôt bloquer les appels de robots

Smartphone

Par Mathieu le

Recevoir les appels d’un robot n’est jamais agréable. Pire, ces spams gâchent parfois la vie des utilisateurs qui se voient harceler par des automates dont l’objectif est souvent commercial, parfois mystérieux. Heureusement, il existe des applications qui permettent de « filtrer » ces appels (Truecaller par exemple).  Mais, à en croire les membres du site XDA-Developers, l’application de téléphonie des appareils Nexus et Pixel de Google va remédier elle-même au problème.

Pixel 2 de Google

Le filtre de nos rêves

C’est en fouillant dans les lignes de code du fichier APK (Android Package Kit, le fichier permettant d’installer une application sur Android) de l’app Téléphone qu’une nouvelle fonctionnalité nommée « Filter spam calls » a été dénichée. Cette dernière, qui s’active ou se désactive à volonté dans les paramètres, peut empêcher les robots de déranger l’utilisateur. Elle fonctionne sans connexion Wi-Fi ou 4G, mais simplement via une analyse audio en temps réel du correspondant. Si le filtre détecte un spam, il avertira alors immédiatement le propriétaire du smartphone qui pourra choisir de répondre ou de refuser l’appel.

Plusieurs éléments de codes ont été trouvés dans l’APK comme : Screen unwanted, calls with real-time audio transcription and quick responses ou Call Screen works without Wi-Fi or data. L’ensemble des éléments inhérents à ces spams seront enregistrés uniquement dans votre historique d’appels et non partagés avec la base de données de Google.

Selon les premières analyses de XDA-Developers, il sera possible d’envoyer des SMS ou de répondre à des messages directement depuis l’écran, notamment lorsque ce sera un automate qui appellera. Néanmoins, la fonctionnalité « Filter spam calls » n’est pas encore tout à fait au point et elle est plutôt attendue pour marcher sur la prochaine génération de smartphones comme le Pixel 3. Reste à voir si elle restera exclusive aux appareils de Google ou si elle sera mise à disposition sur un plus grand nombre de smartphones Android.