L’E-Tron d’Audi : un drôle de nom pour une voiture électrique aux rétroviseurs innovants

Automobile

Par Olivier le

La dernière folie technologique d’Audi n’a pas un nom très facile à porter, du moins en France. L’E-Tron mérite pourtant mieux que les moqueries des plaisantins, car ça sent bon !

Ce concept de SUV électrique multiple les gadgets technologiques à l’intérieur comme à l’extérieur du véhicule. Il y a en particulier les rétroviseurs qui sont devenus des caméras. Encastrés dans les portes, se trouvent des écrans tactiles de 7 pouces qui retransmettent ce que les rétroviseurs voient. Le conducteur peut ajuster le champ de vision en manipulant l’écran du doigt, il a également le contrôle du rétroviseur du passager.

Des caméras à la place des rétroviseurs

Différents réglages sont disponibles pour une utilisation optimale en parking, sur l’autoroute ou encore dans un virage. Si le rétroviseur demeure toujours un peu épais, il l’est beaucoup moins qu’un miroir classique. Surtout, il est plus durable et puis ce design est plus aérodynamique, il y a moins de prise à l’air.

L’E-Tron cache sous son capot 500 chevaux, avec une batterie d’une capacité de 95 kWh. Elle offre une autonomie de 500 km. On ignore le prix du véhicule mais il faudra sans doute casser la tirelire pour repartir au volant de cette voiture.

Audi doit présenter ce nouveau modèle à Bruxelles le 30 août. Le véhicule sera lancé en Europe d’ici la fin de l’année. Le constructeur automobile a également l’intention de vendre l’E-Tron (on ne s’y fait pas décidément à ce nom) aux États-Unis.

Source: Audi