Disney : Les actionnaires de la Fox acceptent l’offre hallucinante de Mickey

Business

Par Jules le

L’une des dernières barrières contre le rachat de la Fox par Disney vient de sauter. Les actionnaires du studio ont en effet accepté l’énorme chèque de 71,3 milliards de dollars offert par la souris.  

Huit minutes. C’est, selon le Wall Street Journal, le temps qu’il a fallu aux actionnaires de la Fox pour se mettre d’accord sur la marche à suivre avec Disney. Une réunion qui s’est achevée sur un vote quasi unanime (99%) en faveur d’un rachat de la 21st Century Fox. Il faut dire qu’avec un montant de 71,3 milliards de dollars à la clé, ils auraient tort de se priver.

Un duel qui va toucher à sa fin

Cet accord était l’une des dernières étapes à passer pour Disney. Notamment pour faire un pied de nez à Comcast, son principal adversaire sur le rachat du catalogue de la Fox. En novembre 2017, des rumeurs laissaient entendre que Disney était particulièrement intéressé pour s’offrir la 21st Century Fox. En décembre de la même année, l’histoire se précise avec le groupe de Robert Iger qui met 52,4 milliards de dollars sur la table.

Alors que l’on pensait le deal acté, au vu de l’importance de la somme, Comcast est venu s’interposer en mai dernier en faisant savoir qu’il voulait aussi récupérer le catalogue cinématographique de la Fox. Des paroles suivies d’actes en juin puisque l’entreprise qui détient Universal Studios a surenchéri avec un chèque de 65 milliards de dollars.

Crédit : Mike Mozart via Flickr

Blessé dans son orgueil, Mickey est venu montrer qu’il en avait à revendre en faisant une contre-offre de 71,3 milliards de dollars. Un deal qui vient d’être accepté par les actionnaires de la Fox donc, et qui pousse doucement, mais sûrement Comcast vers la sortie.

Trust me

Évidemment, cette acquisition place Disney dans une position de quasi-monopole sur le secteur du divertissement. Un statut rendu illégal aux États-Unis par les lois anti trust, telles que la loi Sherman ou le Clayton Antitrust Act. Pourtant, Disney ne sera nullement inquiété puisque la justice américaine a récemment autorisé le rachat de Warner par l’opérateur AT&T, ce qui constitue désormais une jurisprudence.

Pour le consommateur, cette obtention de la 21st Century Fox par Disney signifie que des licences comme Deadpool, Les 4 Fantastiques ou Les X-Men vont enfin rejoindre l’écurie de Marvel et intégrer le MCU. De même, Les Simpsons, Alien, Avatar, Die Hard, Predator ou encore La planète des singes vont tomber sous l’égide de la souris la plus riche du monde.