Michael Caine dévoile enfin la vérité sur la fin d’Inception

Cinéma

Par Elodie le

Cette satanée toupie aura fait tourner la tête de nombreux cinéphiles, débattant pour savoir si elle poursuivait sa spirale infernale ou finissait par tomber signifiant un retour à la réalité pour Dom Cobb (Leonardo DiCaprio). 8 ans après la sortie d’Inception, l’acteur britannique délivre (Miles dans le film) enfin le fin mot de l’histoire.

Inception

[Attention spoiler. Si vous n’avez pas vu Inception, ne poursuivez pas la lecture de cet article]

Rêve ou réalité ? Cobb retrouve-t-il ses enfants dans la vie réelle ou est-il coincé dans l’un de ces rêves qu’il tord et manipule sans cesse ? Cette question a nourri de nombreux débats sur la toile, chacun penchant pour l’une ou l’autre théorie.

Elle tourne, et elle tourne et…

Un fan avait notamment déroulé une théorie prouvant que la toupie, s’arrête à partir de divers indices laissés ci et là (selon lui) par le réalisateur. Premièrement, la toupie n’est pas le totem de Cobb, mais celui de sa femme, il ne peut donc fonctionner sans elle. Enfin, selon l’internaute, c’est l’alliance de Cobb son véritable totem, celle qu’il continue de porter dans ses rêves pour être avec son épouse, et pas dans la réalité.

Michael Caine vient peut-être de lever le voile sur cette énigme cinématographique vieille de 8 ans. L’acteur explique ainsi qu’après avoir lu le script d’Inception, il s’est retrouvé fort confus, ne sachant pas distinguer rêve et réalité, il a alors demandé de l’aide à Christopher Nolan pour y voir plus clair :

« Quand j’ai eu le script d’Inception, j’étais un peu perplexe et je lui ai dit “Je ne comprends pas quand est le rêve”, je lui ai dit “Quand est-ce un rêve et quand est-ce la réalité ?” Il m’a dit : “OK, lorsque tu es dans la scène, c’est la réalité.” Donc comprenez bien, si je suis dedans, c’est la réalité. Si je ne suis pas dedans, c’est un rêve », a assuré l’acteur lors de la présentation du film au festival Film4SummerScreen.

Happy End

Et si vous vous rappelez bien de la scène finale, Cobb rentre enfin aux États-Unis, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui. Son père l’attend à l’aéroport et l’amène retrouver ses enfants qu’il n’a pas vus depuis de longs mois. Dans la toute dernière scène, il lance la toupie et le film s’arrête avant de savoir si elle finit par tomber. Michael Caine étant présent tout au long de cette scène, la réponse semble être oui. Du moins, c’est la vérité de Michael Caine.

Christopher Nolan a toujours entretenu le mystère, préférant laisser une fin ouverte :

« À la fin de ce film, le personnage de Leonardo DiCaprio, Cobb, se retrouve avec ses enfants, au moins dans sa réalité subjective. Il n’en a plus rien à faire [de savoir s’il est dans sa vie réelle, NDLR] et cela dit quelque chose : peut-être que tous les niveaux de réalité sont valables. La caméra s’approche de la toupie qui tourne, et au moment où elle se met à vaciller, l’image laisse place à un écran noir.

La réaction du public à cela est très forte […]. La question de savoir si c’est un rêve ou pas est celle qu’on me pose le plus. Ça compte pour les gens parce que c’est l’essence même de la réalité. La réalité compte. »

Et Cobb a certainement eu droit à un retour dans la sienne.