Orange: les prix des forfaits de certains abonnés vont automatiquement augmenter… s’ils ne les refusent pas

Télécom

Par Anne Cagan le

Certains abonnés Orange vont  voir le prix de leur forfait mobile augmenter automatiquement s’ils ne refusent pas cette hausse de prix. Une manière de faire légale, mais pas très diplomate, même si cette hausse s’accompagne d’un quota de données revu à la hausse.

Une hausse de 2 euros par mois en contrepartie d’un quota de données revu à la hausse (de 2 à 10 Go). Voilà la surprise qui attend certains abonnés Orange à partir du 1er octobre prochain. Comme le révèle l’UFC-Que Choisir, tous n’ont cependant pas apprécié la proposition ni la manière de faire de l’opérateur. Certes Orange a envoyé à tous les abonnés concernés un courrier leur annonçant cette hausse à venir. Et ces derniers ont la possibilité de refuser le deal. Mais s’ils ne veulent pas subir la hausse, ils doivent prendre le temps de manifester explicitement leur refus en se rendant sur leur espace client en ligne.

Un délai pour annuler

Si cette manière de faire peut déplaire, elle est toutefois légale dès lors que l’opérateur laisse à ses abonnés la possibilité de refuser l’augmentation et de résilier son contrat, explique l’UFC Que Choisir. Orange n’est d’ailleurs pas le seul à l’employer. SFR, Bouygues Télécom ou Free s’étaient déjà retrouvés dans le radar de l’UFC Que-Choisir pour des faits similaires. A noter que même après que la hausse de tarif, les clients disposeront d’un certain délai pour l’annuler. Dans le courrier publié par l’UFC , le délai proposé à un des abonnés concernés s’étend par exemple jusqu’au 5 janvier prochain.