Google paierait plusieurs milliards par an pour être le moteur de recherche par défaut sur Safari

Apple

Par Henri le

Google accepte de payer des sommes colossales pour conserver son monopole sur les appareils vendus par Apple.

Souvent accusé d’abus de position dominante, Google fait tout ce qui est en son pouvoir pour être présent par défaut sur tous les ordinateurs vendus dans le monde. Et la firme de Mountain View n’hésite pas à sortir le porte-monnaie pour s’en assurer. Rien de bien étonnant même si les montants évoqués ici sont phénoménaux.

Bien que ces chiffres soient censés être confidentiels, Rod Hall, un analyste de chez Goldman Sachs s’est laissé aller à des confidences. Le site Business Insider indique en effet que Google paierait neuf milliards de dollars à Apple pour l’année afin de conserver cette position stratégique. Connaissant la firme, on peut légitimement se dire que l’investissement doit en valoir la chandelle. Mais la somme impressionne.

La firme de Cupertino pourrait ainsi faire plus de profit grâce à ce versement qu’avec iCloud ou Apple Music ! En plus de Google, activé par défaut, Apple propose Yahoo, Bing mais aussi DuckDuckGo.

« Nous pensons que cette somme est indexée sur le nombre de recherches des utilisateurs d’appareils Apple, depuis Siri ou le navigateur Safari. »

Et tout cela devrait augmenter avec le temps. Hall estime que ce paiement grimpera à 12 milliards de dollars pour l’année 2019. Toni Sacconaghi, un analyste de chez Bernstein avait estimé que Google aurait versé 3 milliards de dollars en 2017. Tout cela reste des estimations, mais le seul chiffre avéré se situerait à un milliard de dollars pour l’année 2014, il y plus de quatre ans de cela. Rappelons tout de même que deux milliards de terminaux iOS sont en circulation sur le globe.