L’Apple Watch va enfin avoir droit à son électrocardiogramme…Aux Etats-Unis

Apple

Par Henri le

Présenté comme une des nouveautés importantes de l’Apple Watch Series 4, l’électrocardiogramme se fait attendre. La prochaine mise à jour de watchOS devrait néanmoins arranger cela.

Présentée en même temps que les iPhone XS et XR, l’Apple Watch Series 4 n’est pas considéré comme une simple évolution. Bien qu’elle dispose d’un écran plus grand et d’une puce plus puissante, c’est surtout la fonction liée à l’électrocardiogramme qui avait été mise en avant. Un bon moyen pour la firme de Cupertino de s’intéresser au secteur de la santé, particulièrement porteur. La montre est en effet capable de détecter avec précision les battements du cœur et ainsi indiquer au porteur s’il souffre d’arythmie. Il suffit pour cela de poser son doigt sur la molette située à droite de l’écran.

Mais comme les premiers acheteurs ont pu le constater, cette fonctionnalité n’est pas encore disponible. Le site MacRumors indique néanmoins qu’elle sera activée dans watchOS 5.1.2, qui est actuellement en phase de test et devrait arriver dans quelques jours.

L’électrocardiogramme devrait pour l’instant être exclusif aux États-Unis, ou la Food and Drug Administration (FDA) a certifié sa fiabilité. En Europe, il faudra attendre la validation de l’Agence Nationale de Sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Elle seule peut en effet décider du déploiement du système sur les montres en France.

Étant donné que toutes les Series 4 sont équipées de l’ECG, il devrait néanmoins être possible de l’essayer en configurant l’appareil sur une région où son utilisation est autorisée. Sauf bien sûr si la firme de Cupertino met en place un blocage géolocalisé…