Bird Box : Netflix au coeur d’une polémique pour avoir utilisé les vraies images d’un accident mortel

Cinéma

Par Jules le

Sans forcément le savoir, les dizaines de millions de personnes qui ont regardé le film Bird Box ont été témoins d’un véritable accident de train, survenu au Québec en 2013, et qui a coûté la vie de 47 personnes. Malgré la levée de boucliers, Netflix ne prévoit pas d’expurger son film de la scène concernée.  

Une chose est sûre, un mois après sa sortie sur la plateforme de streaming américaine, Bird Box continue de faire parler de lui. Autant en bien (avec un total de vues grimpant à plus de 80 millions) qu’en mal avec le stupide Bird Box Challenge.

Véritable tragédie

Malheureusement pour lui, le long-métrage de Susanne Bier n’en a pas fini avec les polémiques. Comme le rapporte le journal canadien The Globe and Mail, Julie Morin, maire de la petite ville québécoise de Lac-Mégantic, a remarqué au début du long-métrage des images filmées lors d’un accident de train mortel survenu en 2013 dans sa commune.

Un convoi de pétrole brut avait explosé, déclenchant un incendie qui a ravagé une partie de la ville et coûté la vie de 47 personnes. Des images qui ont également été utilisées dans la série Travelers, elle aussi diffusée sur Netflix.

En toute logique, Julie Morin a demandé au service de streaming américain qu’il retire ces extraits des contenus concernés. Selon la chaîne CBC, Netflix compte se plier à cette requête… uniquement dans le cas de Travelers. Bird Box, lui, devrait rester inchangé.

De son côté, Pond5, la banque d’images ayant fourni les séquences de l’accident s’est excusée dans un communiqué. Décidément, Bird Box n’en finit plus de déchaîner les passions.