SFR sanctionne ses clients qui utilisent trop de data

Télécom

Par Julie Hay le

SFR semble avoir mené bataille contre ses abonnés un peu trop gourmands en data. L’opérateur du groupe Altice, met en garde les détenteurs d’un forfait illimité qui abuseraient de l’option. Une menace qui provoque la colère de certains d’entre eux.

Ne vous y trompez pas, un forfait avec data illimitée ne veux pas vraiment dire illimité. Notifiée en tous petits caractères, vous trouverez une mention qui délimite les conditions de votre forfait. “En cas d’usages en continu fortement consommateurs de bande passante (de type peer-to-peer ou téléchargement par exemple) de nature à saturer le réseau sur une zone donnée, et pouvant nuire aux utilisateurs SFR sur cette zone, et/ou d’usage via un matériel autre qu’un téléphone mobile, le client sera notifié par SMS de son usage déraisonnable. En cas de récidive suite à cette notification, le client est informé que le bénéfice de l’internet mobile en illimité lui sera supprimé, et l’accès internet sera limité mensuellement à 100 Go.” En clair, cela veut dire que l’opérateur se réserve le droit de réduire à 100 go votre offre si vous dépassez le nombre de data raisonnable. Autre nuance, l’utilisation de votre forfait en partage de connexion, pour le téléchargement sur votre ordinateur par exemple, peut entraîner aussi une réduction de votre offre.

Une guerre de tweet

C’est par Twitter que les abonnés ont exprimé leur mécontentement. Repéré par Univers Freebox, certains d’entre eux vont même jusqu’à menacer d’envoyer l’affaire devant les tribunaux. Même si on ne sait pas encore ce qu’ils pourraient bien statuer, il y a fort à parier que certains des malheureux clients fassent appel à UFC que Choisir. L’association pourra déterminer s’il s’agit de publicité mensongère. Rappelons que le Conseil National de la Consommation avait déjà délimité les pratiques chez les opérateurs concernant les appels et SMS en 2012. Il avait statué que 2 h de conversation téléphonique successive entraîneraient un surcoût et que les personnes envoyant des SMS à plus de 200 destinataires verraient leur facture augmenter. Jusqu’ici SFR n’a pas répondu aux interpellations des utilisateurs.