Lightroom : accentuez les détails grâce à l’IA

Photo

Par Julie Hay le

Il semblerait que le logiciel préféré des passionnées de photographie s’offre une nouvelle mise à jour, tournée vers l’intelligence artificielle. La nouvelle fonctionnalité, optimisée par Sensei, permet d’accentuer les détails jusqu’à 30 %.

crédits : adobe

Adobe offre dans la mise à jour de son laboratoire informatique, la possibilité de parfaire la qualité et le détail de vos photos. La firme a entraîné son réseau de neurones sur plus d’un milliard de photographies avant de sortir sa mise à jour, permettant ainsi d’améliorer le processus de dématriçage. Ce processus consiste à transformer les données brutes du capteur en image. Le but de l’intelligence artificielle est donc d’intervenir à ce moment pour débarrasser vos clichés de ses artefacts et défauts.

Pour quel logiciel ?

Cette mise à jour concerne tous les logiciels de l’univers photographique de la société californienne. Vous pourrez donc retrouver Sensei sur Lightroom Classic 8.2, Lightroom C.C. 2.2, Lightroom C.C mobile 4.2. À noter tout de même que pour maintenir la compatibilité avec votre espace de travail Photoshop il vous faudra mettre à jour camera Raw en 11.2.

Quel capteur ?

Pour les détenteurs d’un boitier Canon, Nikon, Sony et les autres le résultat est probant nous explique utiliserlightroom.com, mais ce sont les détenteurs d’appareil Fuji avec un capteur X-trans qui verront le plus de changement. Les photographies doivent évidemment être en RAW, le format brut en anglais.

Comment faire ?

Pour accéder à la fonction rien de plus simple, un clic-droit sur l’image permet d’ouvrir une boîte de dialogue. Sélectionnez augmenter les détails, et vous allez voir apparaître une loupe. Votre image s’affiche à 400 % et vous montre la différence avant et après l’accentuation. Vous pouvez aussi connaître le temps de création de votre fichier DNG.

Mais cela vaut-il le coup ? On va pas vous le cacher, les fichiers DNG seront encore plus volumineux et demanderont plus de temps à l’exportation. Ils peuvent être jusqu’à 4 fois plus lourds qu’un fichier DNG classique car ils contiennent toutes les informations de l’image originale. Il vous faudra aussi avoir une carte graphique très performante voire même un eGPU (carte graphique externe) comme le recommande Adobe sur son blog. Autre particularité, l’intelligence artificielle nécessite des derniers systèmes d’exploitation soit mac OS 10.13 et Windows 10. (1809)