Un Australien arrêté pour avoir revendu des comptes Netflix et Spotify volés

Sécurité

Par Julie le

Un Australien a été arrêté par la police pour avoir vendu des comptes Netflix et Spotify volés. Utilisant la négligence de ses victimes, il aurait empoché près de 177 000 euros avant son interpellation.

Le jeune australien qui vivait à Sydney a été arrêté par la police fédérale australienne pour avoir volé et revendu des comptes Netflix, Spotify et Hulu. Les données qu’il a collectées illégalement étaient disponibles à la vente sur son site : WickedGen.com. Le malfaiteur a utilisé la technique du “credencial stuffing” qui consiste à récupérer des données de connexion et les essayer sur d’autres plateformes. En partant du principe que les victimes utilisent toujours le même mot de passe, les malfrats réussissent à accéder à beaucoup de comptes. La plupart des personnes concernées n’étaient même pas au courant de cette utilisation frauduleuse de leurs comptes. L’escroquerie lui auraient tout de même rapporté près de 177 000 euros pour un million de comptes volés.

Une collaboration entre le FBI et les autorités américaines

En 2018, le FBI a averti les autorités australiennes concernant les agissements du jeune homme. “Cette arrestation est un nouvel exemple de l’importance et de la valeur de nos relations avec le FBI. Elles sont importantes pour pouvoir répondre aux nouvelles menaces changeante en matière de crime.”