Netflix le confirme, il n’intègrera pas le service SVOD d’Apple

Cinéma

Par Henri le

Le marché de la SVOD est en pleine ébullition et son principal acteur n’a pas l’intention de se diluer en proposant ses services aux concurrents.

Ce n’est plus un secret pour personne, Apple s’apprête à lancer un nouveau service de vidéo à la demande. La firme de Cupertino semble avoir compris qu’elle devait diversifier son activité, tout comme elle l’a fait sur le segment du streaming musical. Et elle aimerait faire de même avec les séries et le cinéma.

Pour sécuriser le succès de sa plateforme, Apple doit donc lier un maximum de partenariats. C’est déjà le cas avec les chaines Showtime, Starz mais aussi les émissions de HBO. Elle a par ailleurs l’intention de produire ses propres productions après le lancement. Facebook réfléchirait également sérieusement à la question.

Le problème, c’est que les autres plateformes qui pourraient l’aider à grossir ses rangs sont avant tout ses concurrentes. Netflix, Amazon Prime Video ou encore Disney n’ont pas l’intention de partager leur catalogue ou leurs exclusivités. Et elles sont nombreuses.

Reed Hastings, le PDG de Netflix s’est exprimé sur cette éventualité lors d’une conférence de presse et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a été assez clair.

Apple est une entreprise géniale. Mais nous voulons que les gens regardent nos shows sur nos services.

Interrogé sur cette multiplication des acteurs, son commentaire laisse entendre que cette décision sera la même pour toutes autres requêtes. Il signale cependant que la compétition va devenir « difficile » (via Recode).

Ce sont d’énorme et de très riches entreprises… Mais c’est dans l’adversité qu’on livre la meilleure version de soi.

Vous l’aurez compris, le secteur va faire l’objet d’une véritable bataille rangée. Et Netflix croit en ses chances.