Keynote Apple : la firme à la pomme dévoile son offre concurrente de Netflix

Apple

Par Anne Cagan le

Pour commencer… cela ne ressemble pas du tout à Netflix.

Après des mois de teasing et de folles rumeurs, Apple a levé le voile sur son très attendu service de streaming vidéo. Baptisé Apple TV+, cette nouvelle offre de SVoD aura fort à faire pour exister face au géant Netflix et à la myriade de concurrents qui -Disney en tête- veulent s’imposer sur ce marché.  

Mais est-ce vraiment ce qu’Apple cherche à faire ici ? Ce n’est pas dit. Il suffit d’étudier son offre en détail pour voir à quel point elle diffère de celle de Netflix. 

Catalogue

Steven Spielberg, M. Night Shyamalan, Jennifer Anniston… La firme de Cupertino avait réunit une flopée de stars pour son événement. Apple ne joue cependant pas dans la même cour que Neflix côté catalogue. La firme à la pomme a en effet construit une offre très différente de la plateforme de Reed Hasting.  Son concept est simple. D’un côté, agréger des chaînes et des services SVoD (HBO, Starz, Showtime… mais pas Netflix qui a refusé). Ces “TV Channels” seront proposés sur une appli Apple TV remaniée afin de permettre aux utilisateurs de s’y abonner et de les consulter très simplement.

Apple a cependant bien prévu également de proposer des contenus originaux  qui seront accessibles sur Apple TV +. C’est ici qu’on retrouve les grands noms évoqués plus haut puisqu’au sein de ces contenus originaux Apple, on trouvera notamment des programmes créés par Steven Spielberg, Jennifer Anniston, Reese Whiterspoon, M. Night Shyamalan, et bien d’autres.

Prix

Les chaînes et services SVoD extérieurs proposés via la section TV Channels seront payants et il sera possible de s’y abonner depuis l’appli. Coté contenus originaux, c’est la déconvenue. On peut lire en effet dans le communiqué de presse que “les tarifs et la disponibilité du service d’abonnement vidéo d’Apple TV+ seront annoncés plus tard cet automne”. Contrairement aux rumeurs, les contenus originaux ne seront donc certainement pas gratuits.   Même si, la firme à la pomme semble n’avoir pas regardé à la dépense pour les produire (selon Les Echos, elle aurait dépensé 2 milliards de dollars en 2018), cela reste limité en regard des 8 milliards de dollars que Netflix a dépensé cette même année. Reste à voir donc si son positionnement tarifaire parviendra à séduire les utilisateurs.

Disponibilité

La nouvelle app Apple TV sera disponible sur iPhone, iPad et Apple TV en mai, pour les clients de plus de 100 pays différents sous forme de mise à jour logicielle gratuite, et sur Mac cet automne. L’app Apple TV sera disponible sur les téléviseurs connectés Samsung dès le printemps, et ultérieurement sur les plateformes Amazon Fire TV, LG, Roku, Sony et VIZIO.  Dans le courant de l’année, avec la prise en charge d’AirPlay 2, les abonnés ayant des téléviseurs connectés VIZIO, Samsung, LG et Sony pourront regarder des vidéos et d’autres contenus, directement sur leur téléviseur connecté à partir de leur iPhone ou iPad. Tout comme ses tarifs, la disponibilité d’Apple TV + n’est pour le moment pas connue et sera annoncée cet automne.