Game of Thrones : les théories sur le roi de la Nuit se multiplient

Série

Par Julie Hay le

Si vous n’avez pas vu l’épisode 3 de la saison 8, c’est le moment de vous éclipser. Depuis la saison 4 et sa première apparition, les fans n’ont de cesse de s’interroger sur la véritable identité du Roi de la Nuit. On décrypte les différentes théories.

Après 7 saisons pour installer l’affrontement final, la bataille de Winterfell est enfin là. Le mur est tombé et les morts sont aux portes de la cité, les chances de réussir sont minces mais un espoir est possible. C’est Arya qui assène le coup de grâce et qui réduit à néant l’armée des morts. Mais alors que le Roi de la Nuit est réduit en poussière, une question subsiste. Qui est-il ? Les théories vont bon train, mais pas sûr que la série nous apporte les réponses escomptées…

Le roi de la Nuit n’est pas un Targaryen

Le dernier épisode a relancé les théories sur la véritable identité du Roi de la Nuit. Une scène fait tout particulièrement débat, c’est celle de l’affrontement entre le  Roi des marcheurs blancs et Daenerys. Alors qu’il vient de tomber de son fidèle destrier, le Souverain des morts se retrouve confronté à l’Imbrûlée et le feu de son dragon. En un mot, “Dracarys”, la jeune femme met fin au conflit. Enfin, c’est ce que l’on croit, puisque quelques secondes plus tard, il apparaît au milieu des flammes, invaincu, contrairement à ses sbires, qui eux craignent les flammes.

S’il a des caractéristiques communes avec Daenerys, les comparaisons s’arrêtent là. Lors de sa transformation, environ 12 000 ans avant le début de la série, les Targaryen ne se trouvaient pas à Westeros. En effet, pour voir les premiers hommes aux cheveux argentés arriver à Westeros, il faut remonter seulement 300 ans avant la chute du Roi Baratheon. Aegon, premier du nom, quitte alors son île de Peyredragon pour partir à la conquête de 6 des 7 couronnes. Les pouvoirs du Roi de la Nuit restent cependant un mystère, en plus de résister au feu, il est capable de chevaucher un dragon (zombie), chose qui est réservée aux Targaryen.

Bran piégé dans le corps du Night King

La corneille à trois yeux est omnisciente et dans une de ses excursions dans le passé, Bran découvre la création des Marcheurs blancs. Depuis cet épisode, beaucoup imaginent que le jeune Stark se serait retrouvé coincé dans le corps du Roi de la Nuit, et aurait attendu patiemment sa naissance pour attaquer Westeros. Outre les similarités physiques, c’est le lien qui unit les deux personnages qui renforce les suspicions. Si Ned semble entendre le cri de son fils dans la vision de l’épisode 3 de la saison 6, le Roi de la Nuit, lui, réussit à toucher la corneille à trois yeux et déposer sa marque. Défait par la jeune Arya, le personnage s’éteint et emporte avec lui son plus gros secret. Le dernier épisode ne contredit pas cette théorie, mais il y a fort à parier que les prochains apporteront quelques éléments de réponse. A moins que les scénaristes décident de nous laisser dans le brouillard…

Le Roi de la Nuit a été défait mais avec amertume. Aucune révélation sur ses motivations ou ses origines, pour l’instant, serait-ce la fin douce amère promise ? La conclusion de Game of Thrones n’est plus très loin. Le quatrième épisode sera diffusé sur OCS lundi prochain à 3 h du matin.