Amazon indique que ses entrepôts 100% automatisés n’arriveront pas avant une décennie

Si le souhait d’Amazon est d’avoir des entrepôts totalement automatisés grâce à des robots, la firme va encore avoir besoin d’employés humains pendant au moins une dizaine d’années. L’état actuel des progrès en matière d’IA et de robotique ne permet tout simplement pas de se passer de travailleurs humains, pour l’instant…

Des entrepôts Amazon totalement gérés par des robots ? Ce n’est pas pour tout de suite, indique Amazon dans une entrevue avec Reuters. Si l’entreprise cherche à automatiser sa chaine, les progrès en matière d’IA et de robotique sont pour l’instant trop minimes pour remplacer des employés humains, encore majoritaires dans les entrepôts d’Amazon.

Selon la firme de Jeff Bezos, il ne faut pas s’attendre à voir des entrepôts Amazon totalement pilotés par des robots avant au moins dix ans, le temps que l’intelligence artificielle s’améliore et surtout que des solutions robotisées pour déplacer des objets soient commercialisées.

L’état actuel des choses

On vous parle souvent d’intelligence artificielle et de robotique dans nos pages. Si les robots sont toujours plus performants et accomplissent des choses impensables il y a de cela quelques années, ils sont toujours insuffisants pour effectuer les tâches données aux employés d’Amazon.

« La technologie est très loin du poste de travail entièrement automatisé dont nous aurions besoin », indique Anderson, qui pilote la section robotique chez Amazon.

Le problème, c’est avant tout que le robot nécessite d’être reprogrammé à chaque fois que son environnement change, tout simplement car l’intelligence artificielle ne lui permet pas encore de voir et de comprendre correctement ce qui l’entoure. Ainsi, le simple fait d’identifier un objet et de le ramasser sans jamais l’avoir vu auparavant est un véritable enfer nécessitant une programmation délicate et du matériel très sophistiqué.

De plus, si un acte comme ramasser un colis et le déplacer peut nous paraître anodin, c’est une toute autre affaire pour un robot, bien que des chercheurs travaillent d’arrache pied sur la question de la préhension d’un objet par des bras articulés. Ce petit robot « ventouse », par exemple, est capable d’agripper des objets pesant cent fois son poids sans même les esquinter, mais il est encore loin d’être commercialisé.

Credit : Jason Dorfman – MIT CSAIL

Pour l’heure, les seuls robots présents dans les entrepôts d’Amazon sont des sortes de Roomba qui livrent des piles de produits aux travailleurs humains. On est donc très loin du rêve d’Amazon d’avoir des entrepôts entièrement pilotés par des robots.