Epic Games acquiert Psyonix (Rocket League) et s’attaque clairement à Steam

Jeux-Video

Par Henri le

Epic Games a fait une percée notable avec son magasin en ligne, alors même qu’il faisait face au mastodonte Steam. Et la firme a de la suite dans les idées.

On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre, et ça, Epic Games l’a bien compris. L’entreprise vient en effet de racheter le studio indépendant Psyonix, bien connu pour le succès phénoménal de son jeu Rocket League.

Ce dernier vient d’ailleurs d’annoncer avoir accepté l’offre sur son site officiel, mais précise toutefois que cela ne changera rien à la manière dont les joueurs s’adonnent au titre. Rocket League sera donc disponible sur l’Epic Game Store probablement vers la fin de l’année. Il sera donc retiré de Steam à terme même si Epic reste assez évasif sur la question.

« Rocket League reste disponible sur Steam pour les nouveaux acheteurs et les plans à long terme seront annoncés plus tard »

Ceux qui l’ont acheté sur Steam pourront bien évidemment continuer à jouer, même lorsqu’il sera retiré de la vente. Ils profiteront également des mises à jour, ce qui parait évident vu que le jeu propose du cross-play depuis un moment déjà.

Le studio explique que rejoindre Epic va lui permettre de mieux développer son écosystème, axé vers l’eSport. On imagine que les sommes débloquées par le studio pour mettre en avant Fortnite ont dû impressionner les développeurs. Il faut également préciser que ces deux entités ont déjà travaillé conjointement à l’amélioration de l’Unreal Egine. On ne sait néanmoins pas à combien s’est négociée cette acquisition.

Il s’agit d’un coup dur pour Valve. Rocket League est en effet le sixième jeu le plus pratiqué sur sa plateforme. Gamekult précise que depuis 2015, le titre fait partie des 12 jeux générant le plus gros chiffre d’affaires de son catalogue. On a vraiment hâte de voir comment Steam va réagir dans les mois à venir.