Game of Thrones : retour sur le parcours du personnage vainqueur

Série

Par Julie Hay le

Si vous n’avez pas vu la dernière saison, c’est le moment de passer votre chemin.

*** Attention spoilers sur l’épisode ***

Son histoire n’a pas commencé de la manière la plus douce. Le jeune Bran, alors qu’il a surpris Jaime et Cersei Lannister lors de leurs ébats incestueux, se retrouve projeté du haut de la tour, par le régicide. D’abord dans le coma pendant quelques épisodes, il se réveille, mais rien n’est plus comme avant. Des visions viennent troubler son sommeil.

Dans ses visions de la saison 1, le jeune Bran aperçoit un étrange volatile. Cette corneille à trois yeux lui montre des évènements présents et passés. Après une épopée dans le Nord, Bran la rencontre enfin et c’est à ce moment que commence son apprentissage, celui qui est aussi Zoman, va découvrir comment utiliser son pouvoir pour devenir omniscient. Son pouvoir semble illimité et le jeune garçon découvre aux cours de ses voyages psychiques, les origines de Jon. Il se révélera être une source inépuisable d’informations. Il le dit lui-même, lors de ses retrouvailles avec Sansa,“je peux voir tout ce qui se passe, tout ce qu’il s’est passé.

Des liens étroits avec le roi de la nuit

L’hiver arrive à Winterfell et le roi de la Nuit s’organise pour envahir Westeros. Bran dans ses visions découvre comment le Roi des morts a été créé. Les liens entre les deux personnages se resserrent lorsqu’il marque Bran au poignet. Jusqu’ici les personnages des visions du jeune Stark, n’étaient pas capables de le voir, mais le Roi de la Nuit semble avoir cette capacité. Quelques heures avant la Bataille de Winterfell, on comprend enfin quels sont les plans du Roi de la Nuit. Enfin presque. Pour reconstruire son monde de glace, il devra supprimer le témoin du passé, Bran. Lorsqu’il s’approche pour asséner le coup fatal, on en vient à se demander si son intention est vraiment de le tuer. Avant qu’Arya ne surgisse dans son dos, il sort son épée, mais n’a pas l’air pressé de l’utiliser.


“Il n’y a rien de plus puissant qu’une histoire.

Beaucoup crient au Deus Ex Machina, mais l’arrivée de Bran sur le trône a du sens. Le personnage sait tout et son absence d’humanité pourrait faire de lui le meilleur roi que Westeros ait jamais connu. Il l’a dit, il n’a aucune envie de régner sur quoique ce soit, d’ailleurs, il ne le fera pas. Cet épisode nous dit finalement, que le roi ne prendra pas les décisions et qu’il suffit d’une figure héroïque pour mobiliser les foules. Il ne prend pas part au conseil et c’est finalement Tyrion qui dirige le royaume, aidé de son équipe de personnage, qui n’était pas non plus pressentis à l’exercice du pouvoir.

“Tu es exactement où tu devais être

Et si le final cachait une histoire encore plus que l’arrivée d’une sorte de démocratie ? À plusieurs moments dans l’épisode, Bran insiste sur le fait qu’il savait tout, que chacun était à sa place. Certains fans y voient une véritable stratégie. Selon eux, le jeune homme aurait tout manigancé pour accéder au trône : donné la dague à Arya pour qu’elle tue le Roi de la Nuit, révélé les origines de Jon pour faire sombrer Daenerys dans la folie…