HyQReal, le robot qui peut tracter un avion

Robots

Par Julie Hay le

Depuis 2010, l’Institut Italien des Technologies (ITT) travaille au développement d’un robot quadrupède hydraulique. Neuf ans plus tard, il dévoile sa nouvelle génération, capable de tracter un avion. L’HyQReal succède à Cheetah 3 et ANYmal.

HyQReal n’a rien à envier à Superman, enfin presque. Le petit robot d’1m33 de longueur et de 90 cm s’est illustré la semaine dernière lorsqu’il a tracté un avion de trois tonnes. Sa structure de titane, imprimée en 3,  lui confère une puissance inédite. Le robot qui n’est pas destiné à un usage commercial, offre une robustesse et une durabilité qui lui permettront de fonctionner même dans des conditions difficiles. Il peut aussi bien fonctionner lorsqu’il est dans un milieu aquatique que dans le sable. Il pèse 130 kg dont 15 dédiés à sa batterie. Sa structure de Kevlar, fibre de verre et plastique est protégée par une cage en aluminium, et deux pompes hydrauliques alimentent les pattes du robot, une pour les membres inférieurs et une autre pour les membres supérieurs.

Encore en phase de test

Certains points ne sont pas éclaircis par l’institut, comme par exemple la durée de vie de la batterie. Les chercheurs ne peuvent pas non plus définir le temps nécessaire pour le robot pour se relever après une chute. Il devra encore subir des tests pour le rendre efficace en action. L’objectif ? Le rendre capable de supporter des humains en détresse dans des situations d’urgence. Il est idéal pour “l’intervention en cas de catastrophe, pour l’agriculture” rapporte Spectrum. Sur la vidéo, on aperçoit le petit robot en action et les premières images sont impressionnantes. Deux ordinateurs, composent son cerveau et son système nerveux, l’un se charge de la vision et l’autre du contrôle général.

Une belle avancée pour la robotique, qui ne devrait pas s’arrêter là. Les équipes espèrent d’améliorer leur robot dans les mois à venir. Un bras électrique devrait rejoindre la structure pour le rendre plus efficace sur le terrain.

À LIRE AUSSI SUR CE SUJET Facebook présente ses premiers robots