La série The Witcher se dévoile enfin en photo !

Jeux-Video

Par Antoine le

Nous avons enfin une idée de ce à quoi va ressembler la série Netflix tirée du célèbre jeu vidéo, suite à la diffusion de quelques photos officielles.

Geralt, joué par Henry Cavill – © Netflix

La série The Witcher est attendue comme le messie par une légion de fans, conquis par la série de jeux vidéos signée CD Projekt Red – ou peut-être même par les livres d’Andrzej Sapkowski dont ils sont inspirés, qui sait. Et alors que cette attente se prolonge suite à de nombreux retards, l’absence de visuels commençait à se faire pesante. Une attente qui prend fin aujourd’hui, avec la diffusion des premières images officielles par Netflix, comme l’annonce Premiere. L’occasion de poser les yeux pour la première fois sur une version en chair et en os de Geralt De Riv (Mark Cavill), Ciri Riannon (Freya Allan) et Yennefer de Vengerberg (Anya Cholatra).

© Netflix
Geralt, joué par Henry Cavill – © Netflix
Yennifer, jouée par Anya Cholatra – © Netflix
© Netflix
Ciri, jouée par Freya Allan – © Netflix
© Netflix

Une épée vous manque, et tout est dépeuplé

Si ces images n’apportent aucune précision sur l’intrigue, elles ont en revanche le mérite de nous donner un premier aperçu de ce que sera l’identité visuelle de la série. On constate avec bonheur que Netflix semble avoir très bien retranscrit les personnages décrits dans les romans, auxquels CD Projekt Red a donné un visage (virtuel) pour la première fois. Le déguisement de Henry Cavill, méconnaissable avec la longue chevelure grise du plus célèbre des Sorceleurs, est particulièrement réussi. Il aura la lourde charge de devoir assumer tout le charisme froid et implacable de Geralt de Riv, héros de la saga devenu une véritable icône chez les amateurs de jeu de rôle.

Un détail frappe cependant d’entrée tous ceux ayant dévoré la saga : sur le poster présenté ci-dessus, Geralt n’arbore qu’une seule de ses deux épées. Un détail qui n’a pas manqué de faire tiquer tous les observateurs avertis, tant cette paire d’épées est ancrée dans l’histoire de la saga. Au point de donner lieu à certaines répliques mémorables :

Je porte deux épées. Une en argent pour les créatures qui rodent dans la nature. L’autre pour les humains dans leurs villes de pierre. Les deux sont pour des monstres.

C’est l’écriture exceptionnelle de Sapkowski, avec des lignes de dialogue mémorables comme celle-ci, qui sous-tend tout la narration exceptionnelle des trois jeux vidéos. Cela a évidemment placé la barre très haut, au point d’en faire un jeu-vidéo déjà culte, allègrement plébiscité par la critique et adulé par ses fans qui ne laisseront passer aucune approximation ou incohérence. L’absence de cette épée a donc suscité une vague d’effroi sur Twitter, de nombreux internautes  ayant peur que la production ne prenne des libertés avec l’œuvre originale.

Pas d’inquiétude cependant : il s’agit certainement d’une réaction épidermique de passionnés, conditionnés par l’avatar de Geralt dans la série de jeux vidéos (où il porte systématiquement ses deux épées dans le , son fidèle destrier. Il paraît difficilement concevable que Netflix ait commis une erreur aussi grossière, sachant parfaitement à quel point la série dispose d’une fanbase aussi pointilleuse qu’exigeante.

 

Source: Premiere