BOGO lance la trottinette biplace pour plus de sécurité (en théorie)

Sécurité

Par Amandine Jonniaux le

La société BOGO s’apprête à commercialiser une nouvelle gamme de trottinettes destinées à accueillir deux personnes à la fois. Une idée originale, mais qui pourrait en réalité s’avérer particulièrement dangereuse.

Crédits BOGO

Les trottinettes électriques font désormais partie intégrante du paysage urbain. Omniprésentes dans les rues de la capitale, ce nouveau moyen de transport écolo et abordable est pourtant régulièrement pointé du doigt. On pense évidemment à leur côté envahissant, mais c’est généralement leur dangerosité qui constitue le sujet le plus sensible. Alors que plusieurs opérateurs de trottinettes électriques de la capitale ont finalement décidé de plier bagage face à la pression ambiante, sans doute motivés (entre autres) par les tensions avec la Mairie de Paris, la marque BOGO a récemment officialisé le lancement d’un tout nouveau modèle biplace, destiné à assurer plus de sécurité à ses utilisateurs.

Pas forcément plus sûr

Crédits BOGO

Derrière cette surprenante nouvelle trottinette repérée par le site de Presse Citron, la marque part d’un constat simple. “L’idée est née du constat de plusieurs blessures et accidents causés par deux personnes roulant ensemble sur un scooter électrique monoplace standard avec un seul guidon”, explique la marque. Grâce à cette trottinette équipée d’un second appui, BOGO espère ainsi offrir plus de stabilité (et donc de sécurité) à un éventuel passager. Plus imposant qu’un appareil classique, la biplace de BOGO devrait également intégrer une batterie plus puissante, et donc une meilleure autonomie sur la route. L’idée paraît intéressante, même si on doute encore du côté plus sûr de ces nouvelles trottinettes. Certes, le guidon devrait stabiliser davantage le passager, mais il ne devrait pas pour autant faciliter le maniement du moyen de locomotion, surtout dans les virages. Le lancement des nouvelles trottinettes imaginées par BOGO devrait se faire à partir de la semaine prochaine, en Californie et dans le Nevada avant d’envisager un déploiement plus important. Cette nouvelle gamme sera composée, non seulement du modèle biplace, mais aussi d’un modèle plus classique, destiné (en théorie) à accueillir qu’un seul usager. Pour le moment, il n’est pas question d’une arrivée en France.