Instagram cache de plus en plus le compteur de « likes »

Sur le web

Par Olivier le

Instagram veut freiner la « course aux likes », nuisible pour bon nombre d’utilisateurs qui ne jurent plus que par ça. Le réseau social masque le compteur des « J’aime » dans plusieurs pays.

Instagram a commencé à cacher le nombre de likes reçus à chacune de ses publications au Canada. Cette expérimentation, lancée en mai de cette année, a visiblement eu les effets escomptés. Le masquage du compteur est désormais effectif en Irlande, en Italie, au Japon, en Australie, en Nouvelle Zélande, ainsi qu’au Brésil.

Le compteur n’a pas disparu

« Masqué » ne veut pas dire « disparu ». Le compteur est toujours disponible en accédant au panneau des J’aime, mais le chiffre n’apparait plus dans le flux et il n’est plus non plus accessible aux followers. « Tout ceci, bien sûr, représente un changement de taille dans la manière dont fonctionnent Instagram et ses utilisateurs », admet le réseau social.

Instagram explique que le nombre de « J’aime » a longtemps représenté un statut de réussite sur la plateforme. Cacher le compteur des likes n’est donc pas innocent, mais cette initiative a été prise dans le but d’aider les utilisateurs à partager du contenu « plus authentique » sans jouer le jeu de la concurrence effrénée et stérile.

Mark Zuckerberg, le patron de Facebook et donc d’Instagram, l’a récemment énoncé : « Nous voulons que les gens soient moins intéressés par le nombre de likes qu’obtiennent leurs publications, et se concentrent davantage sur la connexion avec d’autres personnes ».

Quant aux influenceurs qui s’appuient sur le nombre de likes pour facturer leurs services, ils devront plutôt miser sur l’engagement de leurs abonnés auprès des marques. Instagram indique que c’est ce que les annonceurs recherchent en 2019…