Google officialise la création de plusieurs studios de développement dédiés à Stadia

Jeux Vidéo

Par Amandine Jonniaux le

Avec la promesse de nouveaux jeux exclusifs chaque année, Google sait que son nouveau service Stadia n’aura pas le droit à l’erreur du côté de son catalogue. Pour assurer la pérennité de sa plateforme, la firme de Mountain View a d’ailleurs déjà prévu de miser sur la création de plusieurs studios de développement propriétaires. 

Crédits : Google

Même si Google Stadia ne devrait pas être accessible à tous les joueurs ayant d’ores et déjà précommandé leur version premium anticipée day-1, le service de cloud gaming imaginé par le géant du web devrait être disponible d’ici quelques mois à l’ensemble des utilisateurs, y compris gratuits, et promet déjà de révolutionner notre approche du jeu vidéo. Pour assurer à son service un catalogue de jeu attractif, la firme de Mountain View sait qu’elle devra non seulement miser sur de gros jeux triple A issus de studios tiers, mais aussi sur des ajouts exclusifs qui lui permettront de se distinguer de la concurrence.

Pour assurer la pérennité de son service, Google avait déjà annoncé en mars dernier rappelle le site de The Verge, le recrutement de l’ancienne employée de chez EA Jade Raymond, qui a depuis pris la tête d’un studio propriétaire sobrement baptisé Stadia Games and Entertainment. Pourtant, le géant du web ne compte visiblement pas s’arrêter là, du moins si l’on en croit cette récente interview de la productrice avec le site GamesIndustry.biz, qui explique à propos de Stadia : “Nous avons un plan qui inclut la construction de plusieurs studios propriétaires”. Si le catalogue proposé par Google Stadia au moment de sa sortie devrait ainsi principalement se concentrer sur des licences tierces et déjà existantes, l’avenir du studio devrait être marqué par de nombreuses nouveautés et ajouts exclusifs, qui sortiront “chaque année, et de plus en plus fréquemment au fil des années” promet Jade Raymond.