Dragon Ball : Disney préparerait un film en live-action

Cinéma

Par Felix Gouty le

Disney et Dragon Ball, la combinaison semble trop folle pour être vraie. Et pourtant : il semblerait que le géant du divertissement, toujours en quête de contenus pour Disney+, soit prêt à se tourner vers le célèbre manga japonais.

Crédits : Toei Animation.

Essayez-vous encore d’oublier le désastre qu’était Dragon Ball : Evolution ? Si vous n’y parvenez pas, Disney va tout faire pour vous aider … ou en rajouter une louche. D’après le site We Got This Covered, le géant du divertissement américain préparerait non pas un film mais une série de films à gros budget adaptés du célèbre manga d’Akira Toriyama. Surtout, ce ou ces films seraient réalisés en « live-action » ou prises de vues réelles, et non en dessin-animé avec doublage ! Disney semble vouloir éviter le « white-washing » et se concentrerait sur un casting composé entièrement d’acteurs asiatiques. Soucieux de diversifier au maximum les contenus proposés par sa nouvelle plate-forme SVOD, Disney+, et donc son public, Disney s’allierait ainsi pour la première fois avec Toei Animation, le géant de l’animation japonaise, depuis 2014 et leur co-production de Marvel Disk Wars : The Avengers – un mélange de Pokémon et de l’univers des Avengers. Pour l’instant, rien dans cette rumeur n’indique qu’elle sera l’intrigue ou même le contexte – certainement celui de Dragon Ball ou de Dragon Ball Z – dans lequel le premier film inscrira son scénario. Pour rappel, dans l’actualité de la franchise nippone, le dernier jeu-vidéo retranscrivant l’arc DBZ des aventures de Son Goku à l’âge adulte, Dragon Ball Z : Kakarot, sortira le 17 janvier 2020.

Face au succès international du dernier film d’animation, Dragon Ball Super : Broly, sorti en hiver dernier au Japon et en mars 2019 en France, il n’est pas étonnant que Disney soit tenté de vouloir une part du gâteau. A noter qu’en juin dernier, les producteurs du film Broly évoquaient la préparation d’un autre film, sans indiquer concrètement sa nature. Peut-être parlaient-ils donc de ce projet fou qui se profile ainsi avec Disney …